Eure. Un couple offre leur gîte pour les soignants éreintés par l'épidémie de Covid-19

Le personnel soignant, toujours à pied d'oeuvre, bénéficie de gestes de solidarité. Deux soignantes de la Manche ont reçu un beau cadeau d'un couple eurois. Une pause au sein de leur gîte, à Bosrobert. Une façon de les remercier pour leur engagement sans faille. 
 
Noémie Levilain, aide-soignante, profite d'une semaine au calme avec ses enfants, loin de l'agitation due au Coronavirus.
Noémie Levilain, aide-soignante, profite d'une semaine au calme avec ses enfants, loin de l'agitation due au Coronavirus. © France 3 Normandie.
"Le bruit de l'eau, les animaux sauvages... ça fait du bien, c'est reposant", admet Noémie Levillain, aide-soignante à Coutances (50).

Éprouvée par la première vague de Coronavirus, la jeune maman apprécie ces quelques-jours en famille, loin du stress de l'hôpital.

Reportage de Batiste Galmiche, Bruno Belamri et Alban Vian :
Le beau geste d'un couple eurois envers le personnel soignant

Entièrement gratuit

Si ces vacances lui sont accessibles, c'est grâce à la générosité d'un couple. Marie-France et Marcel Caron sont propriétaires de gîtes à Bosrobert, dans l'Eure. Ils ont décidé de prêter leur havre de paix gratuitement.

Voir tout le monde frapper sur les casseroles à 20 h ça surprend et ça fait un choc. J'ai été sensible à ce geste et je voulais que nous donnions, nous aussi, quelque-chose."

Marcel Caron, propriétaire de gîtes.

Le couple tire au sort les personnes volontaires pour leur offrir une semaine au vert.

Gwenaëlle Bazire, infirmière en réanimation à Saint-Lô (50), avait profité de ce séjour quelques-mois plus tôt. "Parfois, on a l'impression de manquer de reconnaissance et on est très touché par ces gestes là", confie-t-elle.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société tourisme économie