Cet article date de plus de 5 ans

Eure : des jeunes recherchés dans les grottes de Caumont

Gendarmes et Sapeurs-Pompiers  mobilisés ce vendredi soir (29 mai)  à l'entrée d'un réseau souterrain de galeries
© France 3

Entrés mais pas ressortis ?

C'est l'un des plus grands réseaux souterrains de Haute-Normandie. Situé en bord de Seine, en  aval de La Bouille, le site des grottes de  Caumont est prisé des spéléologues. Mais c'est aussi une propriété privée et des kilomètres de galeries dangereuses.

Ce vendredi, une riveraine a vu entrer dans les grottes trois jeunes de 18 /20 ans. Trois hommes  non munis d'équipements, qui d'après ce témoin, ne seraient pas ressortis.
Contactée par la rédaction de France 3 Haute-Normandie, la gendarmerie de l'Eure a confirmé que des secours avaient été envoyés sur place : une quinzaine de pompiers, dont les spécialistes des milieux périlleux du GRIMP.

Après une première reconnaissance, les secouristes attendaient en début de soirée la décision du préfet de l'Eure pour définir et mettre en œuvre un plan de recherches plus important au fond des 19 kilomètres de galeries. Une exploration complète du site pouvant demander plusieurs heures.

VIDEO France 3 Haute-Normandie : les explications de Jean-Marc Pitte en direct dans le JT 19/20 présenté par Julie Howlett
(images : Bruno Belamri)
##fr3r_https_disabled##
29/05/2015_en direct de caumont


En juillet 2014, un groupe de 4 personnes, elles aussi disparues à Caumont, avaient été secourues par un important dispositif.

Les services de la Sécurité Civile de l'Eure ont déjà réalisé en 2013 un important exercice de sauvetage dans ces grottes de Caumont. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers