• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Canicule : les pompiers normands sur tous les fronts ce jeudi après-midi

Incendie de culture dans le secteur d'Eterville, jeudi 25 juillet
Incendie de culture dans le secteur d'Eterville, jeudi 25 juillet

Ce jeudi 25 juillet, de nombreux records de température sont battus en Normandie. Ces conditions climatiques favorisent les incendies de végétation. Dans le Calvados et l'Eure, les soldats du feu ne ménagent pas leur peine.

Par CM (et R. Plumet)

météo France avait annoncé que ce srait la journée la plus chaude de la semaine. Le prévisionniste ne s'est pas trompé : plusieurs records ont été battus ce jeudi 25 juillet en Normandie (40,7 ° à Rouen, 40,2 ° à Lisieux ou 38,9 ° à Argentan, à 15 heures). La sécheresse et les températures extrêmement élevés sont propices aux feux de végétation et de récoltes.

Et cet après-midi, les soldats du feu normand ne ménagent pas leur peine. Dans le Calvados, plusieurs interventions sont menées dans les secteurs de Cagny, Bretteville-sur-Laize, Acqueville, Escoville et Eterville. Une vingtaine de sapeurs-pompiers sont mobilisés sur chaque opération.
 
Canicule : les pompiers normands sur tous les fronts ce jeudi après-midi
Images de Claude Leloche réalisées dans le secteur d'Eterville

 

Des renforts pour les pompiers de l'Eure

Dans l'Eure également, les sapeurs-pompiers sont sur le pied de guerre. A 16 heures, on recensait pas moins d'une quinzaine de feux de culture ou de végétation dans ce département.
Selon le SDIS de l'Eure, "98 %" de ses moyens sont mobilisés. Des renforts ont été sollicité par le préfet. "Les SDIS de l’Orne, de la Manche, du Maine-Loire, du Finistère, du Morbihan et du Val d’Oise vont venir apporter leur aide pour les feux d’espaces naturels et du secours à personnes", indique le SIDS de l'Eure

Les incendies de végétation ont touché cet après-midi les communes de Sainte-Colombe-la-Commanderie, Chambois, Tries- Saint-Ouche, Pont-Saint-Pierre, Saint-Julien-de-la-Liègue, Perriers-sur-Andelle, Saussaye et Boncourt.

A 17h, plus de 40 habitations ont été évacuées près de la Couture-Boussey où des "flammes énormes se rapprochaient des maisons".
A 18h30 on comptait, dans l'Eure, plus de 700 hectares calcinés.  
 

 
En Seine-Maritime aussi

Les incendies de ce jeudi 25 juillet 2019 ont mobilisé près de 350 pompiers en Seine-Maritime, avec 60 interventions simultanées au plus fort de la journée, pour un total de 38 feux "d'espaces naturels".

Si ces feux ont détruit, au total, 80 hectares, l'intervention des pompiers a permis de préserver deux habitations et des centaines d’hectares de récoltes.
Le feu de récoltes le plus important a brulé 25 hectares à Montreuil-en-Caux.

Le secteur Fecamp-Yvetot a été impacté par un phénomène orageux avec vent et grêle ayant occasionné environ 10 interventions des sapeurs-pompiers.
 
Feu de végétation au sud de Rouen en lisière de forêt à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le 25 juillet 2019 vers 17h / © Photo : Frédéric NICOLAS / France 3 Normandie
Feu de végétation au sud de Rouen en lisière de forêt à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le 25 juillet 2019 vers 17h / © Photo : Frédéric NICOLAS / France 3 Normandie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bonus

Les + Lus