VIDEO - Sécheresse dans l'Eure : des champs de céréales brûlent

La chaleur, la sécheresse et le vent déclenchent des incendies dans les champs. Mardi 23 juillet, 527 hectares se sont enflammés. Les pompiers ont pu protéger les corps de ferme

© association GSCF ( groupe de secours catastrophe français)


Dans le département de l'Eure, 5 importants incendies ont ravagé des champs céréaliers vendredi à Mainneville, Hennezis, Miserey, Corneville et Piseux. Ils ont été attisés par le vent et l'air chauffé à 37 degrés. Le département de l'Eure est en vigilance orange canicule.

Les pompiers sont parvenus à sauver les habitations des exploitations agricoles. A Mainneville, 250 hectares  de chaume et de blé ont brûlé. Une étincelle aurait fusé d'une moissonneuse. 

Huit sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés lors des interventions. 
 

© France 3 Normandie

 VIDEO - les images impressionnantes des incendies à Piseux et Mainneville.  Les pompiers ont réussi à stopper les flammes au ras des maisons.

Des prises de vue par drone de l'association du groupement secours humanitaire français (GSCF). Ces images permettent de guider les interventions des pompiers de l'Eure sur le terrain. Elles peuvent être visionnées dans la salle de crise du SDIS 27.

 

L'air est sec, les récoltants se pressent de récolter avant les orages de fin de semaine

Dans l'Eure, les champs brûlent
 
Le sol d'un champ après l'incendie à Mainneville
 
© Véronique Arnould
© Véronique Arnould

Début juillet, des champs eurois avaient déjà pris feu au Cormier, à Saint-Georges-du-Vièvre et à Houlbec-Cocherel.

Vent, chaleur et végétation jaunie et très sèche ont contribué à des départs de feu ce mardi (2 juillet 2019) dans des champs de l'Eure.

Eure : plusieurs incendies dans les champs

Vent, chaleur et végétation jaunie et très sèche ont contribué à des départs de feu ce mardi (2 juillet 2019) dans des champs de l'Eure. D'abord à quelques kilomètres à l'est de la base 105 d'Evreux, sur le territoire de Le Cormier (entre Evreux et Pacy sur Eure).

 Des feux sur de grandes superficies inhabituels au nord de la Loire

Dans la Marne, en début de semaine (22 juillet), une dizaine d'incendies ont ravagé des champs. L'un d'eux était visible du centre de la ville de Reims.  Les agriculteurs, éprouvés par la sécheresse, craignent la propagation à leurs maisons et aux étables.  Les champs brûlés représentent une perte significative.

Ils doivent moissonner avant les orages, mais ces travaux des champs provoquent des étincelles. Les frictions entre les lames des moissonneuses et les cailloux déclenchent le feu nourri par les épis de blé très secs qui deviennent un combustible.

 

VIDÉO - Reims : impressionnant incendie dans un champ à Betheny

Le feu a pris à 13h30 dans un champ situé à proximité de Reims, à Betheny ce lundi 22 juillet. Un autre départ de feu s'est également produit dans un autre champs adjacent. D'autres feux de champs sont signalés dans la Marne. La sécheresse est en cause.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société incendie faits divers