Coronavirus : bijoux, ongles et barbes, des niches à virus à ne pas négliger

Des mains lavées....oui mais avez vous pensé à nettoyer vos bijoux ? / © S. Callier/France Télévisions
Des mains lavées....oui mais avez vous pensé à nettoyer vos bijoux ? / © S. Callier/France Télévisions

En cette période de lutte contre l'épidémie du Covid19, la sobriété dans l'apparence est bonne pour la santé. Des détails peuvent réduire à néant nos efforts pour ne pas "héberger" le coronavirus. 

Par Sylvie Callier


Pas de bijoux, de barbe fourni, ni d'ongles longs. Les soignants ont pour la plupart cette apparence. Ce n'est pas pour paraitre austère mais pour ne pas propager des bactéries et des virus. 

Nous pouvons suivre cette pratique pendant l'épidémie de coronavirus.  En période de confinement, on peut aussi se permettre d'être moins stylé, moins "hype". Et comme le disent les spécialistes de la mode "Less is more" (la sobriété est belle)

Bijoux et ongles longs

Se laver les mains soigneusement en gardant des bijoux est un "coup d'épée dans l'eau". Il faudrait les retirer et les nettoyer aussi. 

Les ongles longs sont de petits incubateurs qui gardent l'humidité et les microbes. Il faut les nettoyer avec une brosse, ou les porter courts.

Les montres, bracelets et manches longues sont eux aussi des niches à virus. 

Etre scrupuleux sur sa barbe

Un homme français sur deux porte une barbe naissante ou une barbe longue. Confinés à la maison, beaucoup vont faire une pause dans le rasage. 

La barbe nécessite des soins attentifs. Nous avons contacté la direction générale de la santé à ce sujet, pas futile, en période épidémique. Réponse des experts : 

la barbe peut effectivement retenir de façon plus importante les gouttelettes et donc favoriser la fixation du virus sur le visage. 

...Mais ne pas se couper en se rasant 

Il faut entretenir au mieux sa pilosité, et faire attention en se rasant, pour ne pas créer de plaies. C'est dur d'être un homme. 

  Quand lors du rasage il y a un arrachage ou des coupures. On a des bactéries notamment des staphylocoques dorés. C'est contaminant pour d'autres personnes

(Philippe Assouly, dermatologue dans le magazine de la santé)

 
Hygiène de la barbe, par le Magazine de la Santé (France 5)


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus