Covid-19 : le maire d'Evreux Guy Lefrand vaccine lui même ses habitants

A Evreux, le maire emboîte le pas à d'autres élus normands. Egalement médecin urgentiste il demande que la stratégie de vaccination inclue l'échelon local, quitte à vacciner lui même. Il espère atteindre 2 500 vaccinations par semaine.

Le maire d'Evreux, également médecin urgentiste, vaccine lui-même les habitants.
Le maire d'Evreux, également médecin urgentiste, vaccine lui-même les habitants. © Eric Lombaert / France Télévisions

Guy Lefrand est convaincu qu'il faut vacciner plus vite. Et que cela passe par une implication totale des villes, à partir du moment où l'Etat leur procure des vaccins en quantité suffisante. Ce qui n'est pas le cas, selon lui, puisqu'il ne dispose que de 50 doses par jour.

Accélérer la campagne, quitte à vacciner lui-même

"Pour pouvoir voir le bout de cette pandémie, nous avons besoin d'une vaccination massive", nous explique le maire d'Evreux qui s'est déjà fait vacciné contre la Covid-19 le 7 janvier.

Guy Lefrand, qui a toujours tenu à garder ses fonctions de médecin urgentiste en effectuant régulièrement quelques gardes à la clinique Pasteur d'Evreux, n'hésite pas à donner de sa personne en vaccinant lui-même des patients.

"Je me suis mis à disposition des personnes âgées dans les Ehpad, du personnel soignant. Nous devons être à la disposition de nos populations", explique le maire qui vaccine lui-même des patients.

3 nouveaux centres de vaccination dans l'agglomération

Dès lundi 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans et les personnes à risque pourront se faire vacciner. Il y aura dans l'Eure 11 centres de vaccinations, dont 3 nouveaux à Evreux et son agglomération :

La prise de rendez-vous est obligatoire. En plus du site internet mis en place par l'Etat, la mairie d'Evreux a mis en place un numéro spécial pour la population d'Evreux et de l'agglomération, au 02 79 46 11 56.

Un médico-bus pour vacciner dans les campagnes

"D'ici une quinzaine de jours, nous allons mettre en place un médico-bus", annonce le maire d'Evreux dans une vidéo publiée sur sa page Fracebook. 

"C'est-à-dire un bus que nous sommes en train de préparer qui pourra aller vacciner les populations directement dans les campagnes."

Seulement 50 doses par jour à Evreux ?

Depuis le début de la campagne de vaccination le 4 janvier, le maire d'Evreux assure qu'il ne reçoit que 50 doses par jours, ce qui est "totalement insuffisant" selon lui.

Guy Lefrand assure que si l'Etat lui fournissait plus de doses il pourrait assurer jusqu'à 2 500 vaccinations par semaine. 

Près de 2 500 vaccinations peuvent être organisées sur la ville d'Evreux si l'Etat nous confie les vaccins dont il dispose, qui sont aujourd'hui à Rouen.

Guy Lefrand, maire d'Evreux

"Nous demandons à l'Etat de nous fournir les vaccins, nous nous occupons du reste. Nous sommes prêts", aussure le président de l'agglomération.

3 400 personnes vaccinées en 1 semaine dans l'Eure

Du côté de la préfecture de l'Eure, Jérôme Filippini affirme que 3400 personnes ont déjà été vaccinés dans le département, dont 750 jeudi 14 janvier. Il refuse qu'il y ait une polémique sur ce sujet.

"La vaccination a bel et bien commencé. Les élus travaillent avec nous, nous travaillons avec Guy Lefrand. J'ai monté avec lui un centre de vaccination qu'il m' a proposé de faire." indique le préfet.

"Ce qui est complémentaire, c'est que nous travaillons ensemble. Pas qu'on explique qu'on peut faire mieux que les autres tout seul. Quand j'entends dire, que l'on pourrait aller acheter des vaccins par d'autres filières  alors que l'Etat s'est organisé dans le cadre européen pour acheter tous les vaccins disponibles, il ne faut pas raconter d'histoires."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société