• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le département de l'Eure vient en aide aux habitants victimes du frelon asiatique

Un nid de frelons asiatiques dans un abri de jardin de l'Eure / © France 3 Normandie
Un nid de frelons asiatiques dans un abri de jardin de l'Eure / © France 3 Normandie

Pour le printemps 2019, les Eurois peuvent bénéficier d'un "guichet unique" et d'une aide financière pour la destruction des nids
 

Par Richard Plumet

Afin d'intensifier l'efficacité de la lutte contre la prolifération du frelon asiatique, le département annonce, en cette fin mars, la mise en place d'un dispositif spécifique.
En complément des aides que certaines communes ou communautés de communes ont voté, le département de l'Eure va  participer financièrement au réglement de la facture des habitants qui doivent faire détruire un nid de frelons sur leur propriété.
 
 

30% de la facture

La collectivité départementale, qui a la volonté de s'engager activement dans "la lutte contre la prolifération du frelon asiatique afin de diminuer la pression de cet insecte invasif sur la biodiversité et les ruchers" annonce la création d'une aide spécifique.

Le département de l'Eure prend à sa charge 30% du coût de la destruction d'un nid (dans la limite de 100 euros d'aide)
 
 

Un "guichet unique"

Pour bénéficier de cette aide financière, il faut passer par le guichet unique mis en place et faire appel à une entreprise agréée par le  groupement  de défense sanitaire de l'Eure (GDS 27).
Ce guichet unique est une plateforme que l'on peut contacter par téléphone ou par Internet. Tous les habitants de l'Eure concernés par la présence d'un nid de frelons asiatiques peuvent y trouver des informations sur cet insecte  (notamment comment le reconnaitre) ainsi que la marche à suivre et la mise en lien avec  des spécialistes afin d'être guidé vers une entreprise conventionnée utilisant des produits et des méthodes de destructions agréés.

Le guichet unique dans l’Eure pour lutter contre le frelon asiatique :

Un site Internet :
www.frelonasiatique27.fr

Un numéro de téléphone :
 02.77.64.54.27

Une adresse mail :
contact@frelonasiatique27.fr


Pour en savoir plus :
 

Frelons asiatiques : les rappels et conseils du département de l'Eure

Signaler et détruire

• Toute personne constatant la présence d’un nid de frelon asiatique doit en informer le
Groupement de Défense Sanitaire de l’Eure (GDS 27) via la plateforme départementale (article 2 de l’arrêté préfectoral) : contact@frelonasiatique27.fr ou 02.77.64.54.27

• Le coût de la destruction du nid est à la charge du propriétaire public ou privé de la parcelle sur lequel il est installé (article 4 de l’arrêté préfectoral).

Entreprises agréées et tarifs
• Le coût d’une intervention par une entreprise agréée est fonction de l’emplacement du nid (moins de 5 m de haut, entre 5 et 15 m, plus de 15 m). Les tarifs sont indiqués sur le site internet : www.frelonasiatique27.fr. Ils vont de 70 € à plus de 300 € lorsque le nid est placé très haut et engendre une intervention complexe.

• Pour bénéficier de l’aide financière du Département pour la destruction d’un nid de frelons asiatiques, les habitants doivent passer par la plateforme et par une des entreprises agréées indiquées sur le site internet : www.frelonasiatique27.fr. Seul un technicien formé à l’usage des biocides est habilité à procéder à la destruction des nids de frelons asiatiques.

• Certaines communes ou intercommunalités prennent également à leur charge une partie du coût de destruction des nids. Les habitants sont invités à se renseigner auprès de leur mairie.

Pas de destruction de nid en hiver
• La période d’intervention pour la destruction des nids se déroule du 1er mars au 1er décembre inclus, sur l’ensemble du département de l’Eure.

• A la fin de l’automne, les reines fécondées quittent leur nid pour hiverner et n’y reviendront jamais. Le reste de la colonie meurt pendant l’hiver. Un nid vide peut persister pendant plusieurs mois après la disparition des frelons asiatiques. Il est particulièrement visible une fois les feuilles des arbres tombées mais il devient inutile de le détruire.

Mise en garde et biodiversité
• Une destruction non appropriée du nid (tir au fusil, utilisation d'une lance à eau par exemple) engendre un risque très élevé d'attaque massive du frelon. Elle favorise la dispersion des reines qui recréeront d'autres nids ailleurs.

Ce type de destruction n'engage aucune participation financière de la part du Département.

• Le piégeage du frelon asiatique par les particuliers est vivement déconseillé par les spécialistes et les autorités* car il présente un risque important pour les insectes locaux, donc la biodiversité. Seule l’installation de pièges à proximité des ruchers, pour protéger les abeilles domestiques, ou dans le cadre d’expérimentations, peut être recommandée.

* Ministère de l’agriculture, Museum National d’Histoire Naturelle, France Nature Environnement, Office pour les insectes et leur environnement

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nécrologie de Jacques Chrirac en ex Basse Normandie

Les + Lus