• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Contre le frelon asiatique, la Manche et le Calvados ne veulent pas rester seuls à agir

© Maxppp
© Maxppp

Depuis la découverte d'un nid de frelons asiatiques dans un de ses collèges, l'Orne a décidé de rejoindre la Manche et le Calvados dans leur lutte contre l'insecte invasif. 

Par Myriam Thiébaut

Aucun élève n'a été piqué. Les nids découverts dans le collège de Domfront et dans celui de l'Aigle ont été détruits.
De quoi donner des sueurs froides aux élus du département de l'Orne, qui sont en charge des collèges justement, et aussi co-responsables de la lutte contre les espèces invasives.
 

3 morts depuis le mois d'août


Le Calvados a repéré son premier frelon asiatique en 2011. Sept ans plus tard, il a déclaré le premier mort par piqûre sur son territoire. Et deux autres personnes piquées sont décédées dans la Manche ces dernières mois

Ces deux départements ont mis en place un financement public des interventions sur les nids de frelons asiatiques: 30% de prise en charge pour le Calvados, et dans la Manche, une prise en charge qui varie de 0 à 100% selon la commune concernée.

Dans le Calvados, "on est dans le pic de découverte des nids, 1600 nids détruits en 2018, en ce moment, environ 200 nids détruits par semaine. Donc pour l'instant, on essaie surtout de répondre aux demandes des habitants", rappelle Marina Margaritis, responsable du Service agricole et foncier du département du Calvados.

 


Dans l'attente de moyens pour agir contre les frelons asiatiques


L'Orne, qui a compté le premier frelon sur son territoire en 2012, s'est mis en relation avec ses voisins pour s'inspirer de leur organisation. Pour l'instant, aucune mesure n'est annoncée. Mais les regards se tournent aussi désormais vers l'Etat, afin d'uniformiser la lutte contre le frelon asiatique.

Une chose est sûre, avant de commencer à tailler une haie ou d'entamer des travaux de jardinage, il faut vérifier qu'un nid de frelons n'y est pas caché. En cas de mauvaise surprise, ne surtout pas tenter d'enlever soit-même le nids. Il faut contacter la mairie de sa commune qui indiquera la marche à suivre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus