• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Destruction de nids de frelons asiatiques : les aides financières par département

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE
© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Qui faut-il appeler quand on débusque un nid de frelon asiatique dans un arbre, un grenier ou derrière une porte de garage ? Et qui va payer l'intervention? Deux questions auxquelles on vous répond. Avec une règle à retenir : tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, selon le département.

Par Alexandra Huctin

Frelon asiatique : la Normandie piquée au vif ? 
Voir le débat de Dimanche en politique



En préambule, il faut retenir que le frelon asiatique à pattes jaunes, invasif et nuisible, a été classé en 2012  "danger sanitaire" de niveau 2 sur une échelle qui en compte 3. 
Reconnu comme prédateur des abeilles, il a tout de même tué trois personnes en Normandie depuis le début de l'été 2018. Aujourd'hui, c'est un danger sanitaire traité inégalement sur le territoire français. Les collectivités qui prennent charge en totalité la destruction des nids sont encore rares. Mais elles existent.

Voici les 5 points à connaître, en Normandie :


1. Découverte d'un nid de frelons asiatiques : toujours appeler sa mairie 

Inutile d'appeler la Préfecture, l'Etat ne peut rien pour vous pour le moment. Rien n'est prévu pour vous dédommager en crédit d'impôt, ou autres. 

Il existe bien un décret datant d'avril 2017  -(Décret n° 2017-595 du 21 avril 2017)  relatif au contrôle et à la gestion de l'introduction et de la propagation de certaines espèces animales et végétales - mais le texte est assez flou et ne permet pas d'affirmer que c'est au préfet d'organiser la lutte sur son territoire, ni à l'état de payer, contrairement à ce qu'affirment les lobbies écologistes. 
 

Reconnaître le frelon et intervenir dans le Calvados - octobre 2018
Plus de 1400 nids de frelons asiatiques détruits depuis le début 2018, rien que dans le Calvados. Chaque année, la menace grandit. L'insecte a causé la mort d'un homme la semaine dernière près de Thury-Harcourt. Alors comment les maires font-ils pour faire face à la présence de ce nuisible ? - france 3 Normandie - M. Bellinghen G. Marie R. St Estève F. Lefeuvre



Avant toute chose, savoir le reconnaître ce frelon asiatique. On vous demandera souvent de prendre une photo avant toute intervention des techniciens :
 



2. Manche : le département participe financièrement à la destruction des nids de frelons asiatiques 

Dans ce département qui a vu débarquer le frelon asiatique en 2011, organiser la lutte est une priorité depuis 2016, date du premier arrêté préfectoral. 
"Si on ne donne pas de solution technique et financières aux gens, personne n'agira", résume Antoine Métayer du FGDON 50. 

Dans ce département 419 communes sur 476 ont signé une convention avec le FGDON50 (organisme chargé de la surveillance, de la prévention et de la lutte contre les dangers sanitaires végétaux et organismes nuisibles). Dans ce département, la démarche est simple :
1/ appeler la mairie
2/ elle envoie quelqu'un qui identifie le nid ( photos)
3/ elle vous envoie une entreprise agréée qu'elle paiera
4/ le particulier n'a rien à débourser

Consultez la liste des communes de la Manche  qui prennent à 100 % en charge la destruction des nids de frelons asiatiques.

Quand on habite une commune ne figurant pas dans cette liste, l'intervention est à la charge du particulier, ou de la collectivité si le nid est situé dans un lieu "public". 
Les prix dans la Manche, auprès des prestataires varient de 100 à 200 euros l'intervention à domicile. 

Ne jamais intervenir seul, ou par ses propres moyens, vérifier aussi les haies et les arbres avant de tailler.
Le frelon asiatique a tué trois personnes en Normandie en 2018 :

 


 

3. Orne et Eure : deux départements mal organisés dans la lutte contre le frelon asiatique

Bien que le frelon soit arrivé fin 2011, du côté de Rabondanges, aucun plan de lutte départementale n'a jamais été signé dans l'Orne ou dans l'Eure, ni même un arrêté préfectoral. Les élus du Conseil Départemental n'ont jamais pris non plus en compte le fléau : aucune aide n'est versée pour l'organisation de la lutte ou la destruction des nids.

A quelques exceptions près, tout de même : les villes d'Alençon, Damigny, Lonrai et Saint-Germain-du-Corbéis proposent aux particuliers une prise en charge partielle (30 ou 50%). Ceux qui repèrent chez eux un nid de frelons doivent appeler leur mairie et le nom d'une entreprise agréée leur sera communiqué.

Depuis quelques jours seulement, Condé-sur-Sarthe assure une aide totale (100% du forfait destruction). Une exception dans le département. 

Le forfait d'intervention est en moyenne de 130 euros dans ce département.

Dans l'Eure, la préfecture rappelle qu'elle n'est obligée à rien et elle s'en remet aux collectivités qui sont libres d'organiser la lutte et la prise en charge comme elles l'entendent. En clair, seules les mairies peuvent faire du cas par cas.




4. Aucune harmonisation des mesures mais le département du Calvados fait un (petit) effort contre le frelon asiatique


76 % des communes du Calvados (soit 412 communes sur 538) ont signé le plan départemental d'action qui a le mérite d'exister (comme dans la Manche). 

Tout nid de frelon asiatique doit être signalé, bien sûr, en mairie. Mais dans le Calvados, l'aide attribuée ne dépassera pas les 30% et provient du conseil Départemental. Ensuite chaque mairie est libre de compléter, ou non.

En somme, d'une commune à l'autre, le traitement peut-être très différent et la facture plus ou moins salée pour le citoyen qui n'a pas de chance et découvre un nid chez lui.

 
Les choses pourraient évoluer "politiquement" dans les mois à venir dans le Calvados, après la mort tragique d'un homme qui ouvrait une porte de garage peu utilisée quand il s'est fait attaquer sans prévenir

 
 

► La Normandie piquée au vif ?
     Dimanche en politique 
     23 octobre à 11h30

La Normandie piquée au vif ? Le frelon asiatique en Normandie - Dimanche 21 octobre 2018

Franck Besnier reçoit sur le plateau de Dimanche en politique du 23 novembre 2018 :



 

5. 2018 : année record pour le nombre de nids de frelons asiatiques détruits en Normandie, un député de la Manche demande un plan national


C'est une année  exceptionnelle qui n'a connu aucune avarie météo gênant la prolifération du frelon asiatique (mortalité très faible).

Depuis la fin de l'été, la Manche détruit environ 300 nids par semaine. Soit plus de 3 000 nids en 2018, contre 1500 en 2017 .
" C'est un budget qui aura dépassé les 300 000 euros"en 2018 , explique le FDGDON 50.

1400 nids pour le Calvados en 2018 contre 574 en 2017.

Le député de la Manche, Bertrand Sorre ( LREM) , très touché par ce fléau dans sa commune de Saint-Pair-sur-Mer vient d'interpeller sa majorité sur cette question et demande au gouvernement "la mise en œuvre d’une véritable stratégie de lutte nationale contre les frelons asiatiques intégrant une prise en charge intégrale de la destruction des nids "


NDLR : Dans le département de la Seine-Maritime, les collectivités et organismes contactés n'ont pas répondu à nos questions.
 
 
Sauriez-vous identifier un frelon asiatique ? / © DR
Sauriez-vous identifier un frelon asiatique ? / © DR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus