Evreux : le BAFA a toujours le vent en poupe

Quarante-sept après sa création, le BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) est toujours en vogue. Accessible dès 17 ans, il permet de décrocher un job d’été, en centre aéré ou en colonie de vacances. Une formation est proposée cette semaine du 15 juillet 2019 à Evreux.

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueil collectif de mineurs (ou centre de vacances et de loisirs).
 

3 étapes de formation


A Evreux, cette semaine du 15 juillet, 45 jeunes préparent leur BAFA. Grâce à l'Association l'AFOCAL, 500 stagiaires seront formés cette année. Car le BAFA a toujours le vent en poupe pour décrocher un premier travail dans l'animation. Bientôt ces 45 stagiaires travailleront soit en séjours de vacances, soit en accueils de loisirs.
Au total, 15 000 stagiaires ont été formés en 15 ans en Normandie et 200 000 en 40 ans en France.


Un manque d'animateurs


Passer son BAFA coûte en moyenne 800 euros. En 15 ans l'AFOCAL a formé 15000 stagiaires. Et les suit après leur formation pour qu'ils puissent décrocher un premier poste. 
Cette année on observe un paradoxe. Malgré le nombre de jeunes détenteurs du BAFA, certains centres aérés ne parviennent pas à trouver un nombre d'animateurs suffisant.  


Reportage sur la formation au BAFA à Evreux de Frédéric Lafond et Eric Lombaert 
Avec des interviews de stagiaires et de Vincent Hardouin, Délégué Régional Association pour la Formation des Cadres de l’Animation et des Loisirs
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeunesse société famille