Faut-il interdire la distribution des tracts sur les marchés ? A Evreux, la question fait débat

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

L'intervention des forces de l'ordre de l'ordre pour faire évacuer des distributeurs de tracts politiques sur le marché ébroïcien de samedi dernier est à l'origine d'un début de polémique

Comment faire cohabiter marchands, clients et militants ?

C'est le placier du marché d'Evreux (l'un des plus importants du département de l'Eure) qui, samedi dernier, a été obligé d'appeler la police municipale en renfort pour faire évacuer les militants de partis politiques présents dans les allées. Selon le responsable du marché, il s'agissait tout simplement d'appliquer le règlement et surtout d'assurer la sécurité car les distributeurs de tracts vantant les mérites des candidats aux  prochaines élections départementales, en restant arrêtés de façon statique dans les allées, créaient des bouchons et empêchaient la libre circulation des clients.

Dans la capitale de l'Eure, l'affaire a vite pris de l'ampleur. Si certains évoquent une  polémique, le maire d'Evreux parle ce mercredi (4 mars) de "non événement".  Samedi prochain, les militants sont invités à rester aux entrées du marché et à ne pas gêner ni les clients ni les commerçants…

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Félix Bollez et Stéphane L'Hôte  avec les interviews de :
  • Rik Vanhoutte, représentant des commerçants non sédentaires du marché d'Evreux
  • Thierry Quennehen,  candidat EELV
  • Jason, placier du marché d'Evreux
  • Guy Lefrand,  maire (UMP) d'Evreux
##fr3r_https_disabled##
04/03/2015_polémique tracts sur le marché d'Evreux