Le pilote normand de Formule 1 Esteban Ocon bientôt au volant d'une Renault

L'écurie française a annoncé le 29 août à Spa que l'Ebroïcien conduira pour Renault à partir de 2020
 
© France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Patrice Cornily
Cet été 2019, et particulièrement ce mois d'août, est riche en changements et rebondissements pour les deux pilotes de Formule 1 normands : Pierre Gasly de Bois-Guillaume près de Rouen (Seine-Maritime) et  Esteban Ocon d'Evreux (Eure).

La saison en cours avait vu le retrait d'Ocon, "placardisé" en tant que pilote de réserve par Mercedes, alors que Gasly faisait des étincelles chez Red Bull.

Jusqu'à l'annonce, début août, de la décision de Red Bull de rétrograder en cours de saison le pilote français en le mettant au volant d'une voiture de l'écurie Toro Rosso dès le Grand-Prix de Belgique du 1er septembre à Spa. Spa, où en marge des essais, Renault a annoncé hier (jeudi 29 août) qu'Esteban Ocon rejoindra dès 2020 l'écurie française et ce pour une durée de deux ans.

Chez Renault il remplacera l'Allemand Nico Hülkenberg aux côtés de l'Australien Daniel Ricciardo.

Nous sommes très contents de retravailler avec Esteban pour les deux prochaines saisons. Par son parcours, Esteban connait la valeur et la difficulté de la F1, l'exigence de tous les instants et la volonté sans faille qui sont nécessaires pour avoir une chance de succès. Au-delà de son talent, sa mission sera de nous faire profiter de son énergie et de son envie naturelles exacerbées par une année sans course.

 

Une fierté et une reconnaissance

L'arrivée du Normand de 22 ans chez Renault, écurie en mauvaise posture depuis des mois et mal classée au championnat des constructeurs, va apporter une nouvelle dynamique. Conscient du défi et des attentes de sa nouvelle future écurie, Esteban Ocon, qui sera un Français au volant d'une voiture française,  a confié à l'AFP ses premiers impressions :

Mon premier sentiment est la fierté de piloter pour Renault en tant que pilote titulaire car j'ai grandi à Enstone avec Lotus puis Renault depuis 2010. J'ai beaucoup d'attaches avec cette écurie et les gens qui la composent, ce sont eux qui m'ont ouvert les portes du sport automobile de haut niveau.
Mon deuxième ressenti est la reconnaissance car me donner l'opportunité de m'exprimer à nouveau en F1 au plus haut niveau dans une écurie avec de grandes ambitions est une marque de confiance à laquelle je suis très sensible.

 
durée de la vidéo: 04 min 18
Portrait Esteban Ocon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
formule 1 sport auto-moto