Violences urbaines. Le local des "Restos du Cœur" ravagé par le feu : "amertume, de la tristesse et colère"

La distribution des "restos du coeur" de Vernon n'aura pas lieu ce vendredi. Les locaux sont inutilisables, des kilos de nourriture sont perdus. L'incendie volontaire a aussi dévasté 4 associations ou organismes de formation et d'entraide.

"Nous avions tous les produits frais dans les chambres froides, 150 kg de yaourts et de crémerie perdus" constate avec tristesse Michel Proust, coresponsable de l'antenne des "Restos du Coeur" de Vernon. L'incendie de la nuit du 28 au 29 juin a fait disjoncter les frigos. 

Ce vendredi 30 juin, les bénévoles continuent à évacuer avec des chariots le reste du stock de 12 tonnes de nourriture qui pouvaient être sauvées. Des camions sont venus des "Restos du cœur" pour les transporter à Evreux. 150 bénéficiaires auraient dû venir ce vendredi après-midi pour la distribution. 

Le feu a pris dans le contexte des violences urbaines suite à la mort par balle du jeune Nahel à Nanterre pour laquelle un policier est mis en examen.

Dans le quartier populaire des Boutardes (classé prioritaire en politique de la ville), Il a ravagé les "Restos du cœur" et 4 organismes et associations dédiés à la solidarité ou la formation. 

  • la mission locale : orientation, l'emploi, insertion professionnelle et sociale des jeunes (16 à 25 ans.)
  • le CIO (centre d'information et d'orientation)
  • l'association ALFA (formation et l'adaptation socioprofessionnelle)
  • Contact service (lutte contre les exclusions)

Les Restos sont au service des habitants les plus nécessiteux. Je ne comprends pas. C'est un besoin vital.

Jean-Luc Gaby, membre du bureau des "Restos du coeur" de l'Eure

 

Le maire de Vernon, François Ouzilleau (majorité présidentielle), juge "lamentable" cette attaque contre des lieux au service de tous qui jouent "un rôle crucial dans ce quartier."

"Ce geste d'une violence inouïe est tout simplement lamentable !"

François Ouzilleau, maire de Vernon

Les "Restos du Coeur" de Vernon fournissent une aide essentielle à environ 500 familles pour l'aide alimentaire et les produits d'hygiène. Ils apportent aussi une aide individuelle pour guider ces familles. 

Dans la nuit de jeudi à vendredi, de nouveaux incendies criminels ont été provoqués à Vernon. Le centre des finances publiques a été dévasté. 

Dans l'Eure, des équipements publics ou commerces d'autres villes ont été vandalisés par des émeutiers à Val-de-Reuil, Gaillon, et Verneuil d'Avre et d'Iton. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité