L'ex curé de Thiberville, Francis Michel, placé en garde à vue dans une affaire de vol d'objets du culte

Francis Michel l'ancien curé de l'église du Planquay dans l'Eure, a été placé en garde à vue mercredi 26 août dans le cadre d'une enquête pour vol d'objets liés au culte, dans la paroisse de Thiberville. Près de deux cent objets ont été retrouvés au domicile du mis en cause.
© FTV
Une statue de Jésus, des reliquaires, des croix...ce sont 185 objets lithurgiques qui ont été retrouvés lors d'une perquisition au domicile de Francis Michel, l'ancien curé de la paroisse de Thiberville dans l'Eure.
La procureure d'Evreux avait ouvert une enquête à la suite d'une plainte pour vol d'objets liés au culte, déposée par le diocèse. 

L'homme d'église, très controversé, avait été démis de ses fonctions en mai 2020 par le même diocèse d'Evreux, après une condamnation pour abus de confiance.
Très médiatique, Francis Michel est aussi connu pour sa proximité avec les Gilets jaunes, et pour ses messes qu'il continue de célébrer malgré son nouveau statut d'homme laïque.

Il se dit choqué par de telles accusations. 
"Je ne me sens absolument pas coupable de vol, a t-il expliqué à notre journaliste qui l'a joint par téléphone, je ne sais pas quel intérêt j'aurais eu de voler ces objets. 
J'ai plutôt contribué à l'enrichissement et à l'embellissement des églises plutôt que de les dépouiller et de les spolier
!" Francis Michel

Il doit aujourd'hui justifier la provenance de tous les objets retrouvés chez lui, et s'acquitter des factures et attestations d'achats.
 
F. Michel, ex curé de Thiberville (27) mis en cause dans une enquête pour vol d'objets liés au culte ©France 3 Normandie

Le diocèse d'Evreux n'a pas souhaité commenté l'affaire, mais leur avocate a néanmoins résumé sa position. 
"Il ne s'agit pas d'acharnement, il y a des faits, et c'est à la justice de trancher" Laurence de Palma, avocate du diocèse d'Evreux.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers religion société