A Lieurey (27), la nuit, les vélos de Mon Bicloune électrique s’éclairent en jaune fluo

Près de Pont-Audemer, Frédéric et Audrey Tran ont eu l’idée lumineuse de rendre photoluminescent le cadre de leurs bicyclettes.
Calendar, le vélo au cadre photoluminescent
Calendar, le vélo au cadre photoluminescent © FTV
La sécurité est devenu leur moteur.

Les deux gérants de Mon Bicloune électrique, eux aussi cyclistes, ont souhaité révolutionner l’éclairage de leurs deux roues.

"Nous circulons régulièrement à vélo en famille, avec nos enfants. Aujourd’hui, nous pouvons éclairer un vélo à l’avant et à l’arrière. Mais de côté, il n’est pas visible car l’éclairage n’est pas assez puissant" explique Frédéric Tran. Sans compter ceux qui oublient d’éclairer ou n’ont pas d’éclairage précise Audrey Tran.
 
A Lieurey (27), la nuit, les vélos de Mon Bicloune électrique s'éclairent


Fort de ce constat, les deux gérants se sont donc rapprochés de la société Gosselin. Installée à Caen, cette entreprise, spécialisée dans le traitement de surface a conçu une peinture photoluminescente.

Jusqu’à 1h30 d’éclairage la nuit


Appliquée sur le cadre des vélos, elle est visible en pleine nuit. Et sa durée de vie est presque éternelle précise Sophie Marie, présidente de la Société Gosselin, « à condition de ne pas nettoyer son cycle au Kärcher ».

Une fois thermolaqué, le cadre va se charger pendant la journée. Il suffit de 10 à 15 minutes de charge en lumière naturelle ou artificielle pour un éclairage d’1h15/1h30
 
Vidéo promotionnelle Calendar
 

Des vélos personnalisés

Depuis la création de leur entreprise Mon Bicloune électrique en décembre 2016, à Lieurey (Eure), Frédéric et Audrey Tran, proposent de transformer les vélos classiques en vélo à assistance électrique. L’atelier propose aussi un service de réparation.

Fort de cette double activité, le pas a été vite franchi pour les Tran : créer leur propre vélo.

« Un modèle nommé Calendar et assemblé entièrement chez nous. C’est un fat bike [ndlr : vélo tout terrain dont les pneus très larges permettent une bonne adhérence sur terrain difficile] Fait pour rouler sur le sable au démarrage, ce vélo s’adapte à tous les terrains : forêt, neige… il passe facilement un nid de poule ou un trottoir. Et pour les citadins, il existe une gamme pliante » présente Frédéric Tran.

Depuis 15 jours, ce vélo made in Normandy existe en version photoluminescente, une option qui devrait trouver ses adeptes en plein cœur de l’hiver.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité vélo économie transports