Organisation de mariages : l’activité des traiteurs reprend en Normandie

Après plusieurs mois difficiles, l’activité des traiteurs en Normandie repart à la hausse. Leur principale activité est l’organisation de mariage.
Basée dans l'Eure, la maison Erisay livre de Deauville à Paris.
Basée dans l'Eure, la maison Erisay livre de Deauville à Paris. © Olivier Journiat/France Télévisions

Depuis le déconfinement du mois de mai 2021, les organisateurs d’évènements ont le sourire. La reprise d’activité est vraiment là. Les carnets de commandes se remplissent. Les mariages annulés ou reportés depuis 2019 s’organisent à nouveau.

Une tendance confirmée par Agathe Collet, traiteur à Louviers (Eure) : « Depuis le déconfinement, on sent vraiment un engouement de la part des particuliers et des collectivités de rassembler leurs collaborateurs, de rassembler leur famille. On a un calendrier qui est plein. Sur 2022, la moitié des dates est complète. »

La maison Erisay dont les mariages représentent la moitié de son activité constate aussi que la demande est en hausse pour les particuliers contrairement aux professionnels : « Ce qui n’a pas repris, c’est tout l’évènementiel professionnel qui est quasiment à l’arrêt du fait des nombreuses restrictions. Les sociétés sont très frileuses avant d’organiser des regroupements soit de leur personnel soit de leurs clients. » Frédéric Erisay. Basé à Saint-Aubin-sur-Gaillon dans l’Eure, ce traiteur livre de Deauville à Paris.

Depuis le mois de mai 2021, l'activité des traiteurs est au beau fixe.
Depuis le mois de mai 2021, l'activité des traiteurs est au beau fixe. © Olivier Journiat/France Télévisions

Une frilosité qui pourrait toucher aussi les futurs mariés. Depuis les annonces d’Emmanuel Macron du 12 juillet, de nouvelles règles s’imposent aussi pour les mariages planifiés en août.

Ce 13 juillet, le ministre de la Santé Olivier Véran a évoqué le cas des mariages : si les mariés organisent une réception chez eux, il n'y aura pas de contrôle nécessaire. En revanche, pour les mariages organisés dans un établissement recevant du public, le responsable devra vérifier si les invités ont bien un pass sanitaire. Les salles des fêtes, classées dans les ERP de type L (Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple) sont concernées. Matignon a précisé qu’il faudra présenter le pass sanitaire pour accéder à la cérémonie en mairie mais pas dans les lieux de culte car ils bénéficient d’une protection constitutionnelle.

Quels frais en cas de report ou d'annulation du mariage ?

Depuis le 30 juin, les mariages peuvent s'organiser sans restriction en intérieur et en extérieur même si le respect des gestes barrière ainsi que les règles de distanciation doivent être appliqués. Le port du masque reste obligatoire en intérieur mais ne l'est plus en extérieur, sauf si les distances minimales ne peuvent pas être respectées. Le dernier protocole sanitaire daté du 11 juin précise que

Le masque peut être enlevé uniquement au moment du service du premier plat et lors des prestations au micro (chant, discours, ...), dans le respect d'une distanciation physique d'au moins deux mètres.  

Décret du 11 juin 2021

Si un autre décret est publié dans les prochaines semaines, tous les prestataires seront tenus de rembourser ou d'effectuer des reports sans frais. Cependant pour certains mariages ayant dû être reportés une seconde fois, les prestataires ont commencé à instaurer des frais de report

Les traiteurs font preuve de plus de souplesse et proposent une date de report avec ou sans frais. En revanche, en cas d'annulation, ils ont le droit de conserver les acomptes versés. Il faut donc bien échanger et lire le contrat qui vous lie avec votre traiteur.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société économie