Près de Bourg-Achard, le chalet illuminé de cette famille préserve la magie de Noël

A Saint-Ouen-de-Thouberville (Eure), la maison illuminée de Floriane et Jérémie Lassauce ne passe pas inaperçue. 

 

A Saint-Ouen-de-Thouberville, la maison de Jérémie et Floriane attise la curiosité de petits et grands.
A Saint-Ouen-de-Thouberville, la maison de Jérémie et Floriane attise la curiosité de petits et grands. © Stéphane l’Hôte/France Télévisions

Ce n'est qu'à la nuit tombée que la magie opère pleinement chez la famille Lassauce. Dès la fin des cours à l'école voisine, difficile pour les enfants de ne pas s'arrêter devant le chalet animé. "C'est super beau ! Il y a beaucoup de décorations, ça ressemble à un Noël magique", s'émerveille une petite fille.

Pour la 4ème année consécutive, Jérémie et Floriane ont décoré l'extérieur de leur maison pour les fêtes de Noël. À chaque année son thème, pour 2020 ils nous emmènent au Pôle Nord, dans l'atelier du Père Noël.

Dans le chalet, un père Noël automate et ses rennes s'activent pour distribuer les cadeaux. Les lutins de son atelier s'activent pour remplir le traineau. En levant les yeux, sur le toit, un bonhomme de neige accueille à bras ouverts les curieux.

Le thème de 2020 : le pôle nord, juste avant la distribution des cadeaux.
Le thème de 2020 : le pôle nord, juste avant la distribution des cadeaux. © Stéphane l'Hôte/France Télévisions

Une passion familiale

Cette passion pour les illuminations de Noël, Jérémie la partage avec ses parents. Tout le monde met la main à la pâte, maman s'est occupée des bonnets et costumes de Noël. "Je suis très branchée déco. On a eu la chance d'avoir un magasin et mes clients me disaient toujours qu'ils avaient l'impression de rentrer dans une boîte de cadeaux. Et pourtant c'était une boulangerie-pâtisserie !"

"On reçoit les lumières par paquets de 50 et après on en fait ce qu'on en veut. Il y a 3 ans, ma femme s'est amusée à faire des bandes sur le toit avec des trous pour y mettre des lumières. Sur le toit nous avons entre 3 000 et 4 000 lumières", explique Jérémie Lassauce.

Sur le toit, un immense bonhomme de neige.
Sur le toit, un immense bonhomme de neige. © Stéphane l'Hôte/France Télévisions

Un budget conséquent

Cette passion dévorante pour l'univers de Noël et ses lumières représente plusieurs mois de préparations pour Floriane et Jérémie, mais aussi un budget conséquent. "Entre 1 500 et 2 000 euros d'investissement en fonction des années", indique Jérémie. "On crée un nouveau monde chaque année, certaines personnes viennent nous faire des dons."

Le couple a déjà son thème pour 2021 mais impossible d'avoir le moindre indice. Il faudra patienter jusqu'au 1er décembre prochain. 

Les balcons s'y mettent aussi

Pas besoin d'une maison avec jardin pour se lancer dans les illuminations de Noël. Un simple balcon peut suffire à se faire plaisir. Jimmy et sa compagne Solène ont commencé à décorer les extérieurs de leur appartement il y a 3 ans. L'année dernière, ils ont remporté le concours lancé par la ville de Grand-Quevilly.

"Ca fait chaud au coeur d'avoir des éloges comme ça. On se dit qu'on ne le fait pas pour rien", se félicite Jimmy. "Au début on avait juste deux ou trois structures sur le balcon mais il est assez petit. On a un bout de mur sur le côté de l'immeuble "

A Grand-Quevilly, le balcon de Jimmy et Solène ne passe pas inaperçu.
A Grand-Quevilly, le balcon de Jimmy et Solène ne passe pas inaperçu. © Stéphane l'Hote/France Télévisions

Désormais Jimmy pense à faire évoluer ses illuminations car à moins d'empiéter chez les voisins, difficile d'aller plus loin. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël événements sorties et loisirs