Evreux : la base aérienne 105, première "smart base" française accueille des start-ups civiles

Le chef d'état major de l'armée de l'air est venu lundi 29 juin présenter une innovation. L'intégration de jeunes créateurs d'entreprises du numérique dans la base. Un partenariat appelé "smart base"



C'est ce que l'on appelle à juste titre un "projet pilote". Des créateurs de start-ups aux côtés des militaires de la base aérienne. C'est une expérimentation menée à la base 105, qui compte deux escadrons de transport et d'autres unités liées aux technologies d'information et de communication.

Le partenariat a été conçu par l'armée de l'air, la chambre de commerce et d'industrie de l'Eure et l'agglomération d'Evreux.

Les jeunes créateurs de start-ups de la pépinière numérique auront des bureaux au sein de la base aérienne. Des échanges sur l'innovation sont prévus avec les militaires.

Reportage de Frédéric Lafond et Eric Lombaert

Intervenants :

Général Denis Mercier, Chef d'Etat-major de l'Armée de l'Air
Deborah Soudry, Créatrice d'entreprise
Gilles Treuil, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Eure