Football : 9eme journée de Ligue 2, le Hac remporte le derby face à QRM et le SMC s'incline face à Dijon

La 9ème journée de Ligue 2 disputée mardi 22 septembre a permis au Hac de devenir le premier club normand au classement après son succès 1 à 0 dans le derby face à QRM. Le Stade Malherbe de Caen, qui recevait le club de Dijon dirigé par son ancien entraineur Patrice Garande a chuté 1 à 0.

C'était le premier derby de la saison dans le championnat de Ligue 2 et il opposait le Hac à Quevilly Rouen Métropole au stade Océane. Devant un peu plus de sept-mille-six cents spectateurs, les ciel et marine l'ont emportés 1 but à 0. Un but marqué très tôt dans le match par Ibnou Ba à la 7eme minute.

Dans un match équlibré et un peu fermé, les havrais solide en défense ont acquis l'essentiel : les trois points de la victoire et la première place dans la mini-compétition qui oppose les trois clubs normands dans ce championnat de Ligue 2. Un classement anecdotique alors qu'on en est qu'à la 9ème journée, mais qui flatte l'orgueil des supporters ciel et marine.

De son coté, QRM peut nourrir des regrets. Les joueurs de Bruno Irles ont eu des occasions, notamment dans les dix dernières minutes, mais ils ont échoué sur un gardien havrais en forme.

Le Stade Malherbe s'incline face à son ancien coach

De son coté, le SMC a chuté sur sa pelouse de d'Ornano face à Dijon, entrainé depuis quelques semaines par son ancien entraineur Patrice Garande. Une défaite au goût amer 1 but à 0, un but inscrit en première mi-temps par Scheidler. Les caennais ont vécu un cauchemar en seconde période avec l'expulsion d'Ali Abdi à quinze minutes de la fin du match et celle de son entraineur Stéphane Moulin en toute fin de partie. L'entraineur caennais exclu par l'arbitre Gaël Angouma qui venait de refuser un but apparement valable. Sur un centre de Yoel Armougom, Mehdi Chahiri effectuait une reprise au second poteau qui était repousée par le gardien dijonnais. Le ballon a-il franchi la ligne ? Non a estimé l'arbitre, ce qui à aussitôt provoqué la colère d'Olivier Pickeu , le président du SMC qui est entré sur la pelouse hurler contre l'homme en noir et provoqué l'expulsion du coach malherbiste.

Dans sa conférence de presse d'après-match, Stephane Moulin a demandé l'introduction de la VAR (l'arbitrage vidéo) qui n'est pas mise en place pour le championnat de Ligue 2.

Je demande de l'aide rapidement. Quand la VAR intervient, cela calme rapidement les joueurs et les entraineur parce qu'on sait que les images ont été revues .La ligue 2 n'est pas suffisante ? Ce n'est pas un championnat noble ? C'est notre métier pourtant. Je n'ai jamais vu ca dans toute ma carrière, autant de décisions arbitrables contre nous.

Stéphane Moulin, Entraineur du Stade Malherbe de Caen.

Après cette 9ème journée de championnat de Ligue 2, les trois clubs normands se tiennent dans un mouchoir de poche au classement. Le Hac occupe la 7ème place avec quartorze points, devant le SMC 11ème et QRM 12ème à trois points. Et dès vendredi se profile la 10ème journée avec pour QRM la reception de Guingamp et pour le HAC un difficile déplacement à Nimes. Le SMC jouera le Lundi 27 septembre chez le leader Toulouse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 2 région normandie