• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cars de supporters caillassés et violences autour du stade à Caen lors du match

Les supporters bretons ont relayé l'incident sur les réseaux sociaux: une vitre brisée, et des projectiles jetés sur leurs cars à leur arrivée à Caen, samedi 3 novembre. / © V Blot
Les supporters bretons ont relayé l'incident sur les réseaux sociaux: une vitre brisée, et des projectiles jetés sur leurs cars à leur arrivée à Caen, samedi 3 novembre. / © V Blot

Le comité d'accueil était plutôt hostile hier soir, samedi 3 novembre, au stade Michel d'Ornano, à Caen. Trois bus de supporters rennais se sont fait caillassés. Plusieurs personnes ont été interpellées tout au long de la soirée.

Par M Thiébaut

"On sait pas trop ce qu'il s'est passé, on ne peut que déplorer ce qu'il s'est passé", a déclaré le président du Stade Rennais,  Olivier Létang.

Avant la rencontre entre le Stade Rennais et le SM Caen,  des affrontements ont éclatés entre supporters des deux clubs. "Des ultras de Caen et des ultras de Rennes", affirme-t-on à l'hôtel de police de Caen. Avant le match, trois autocars de supporters du Stade Rennais ont été caillassés, et des vitres ont cédé face aux jets de projectiles en tout genre. Selon la police, un groupe d'une soixantaine d'individus s'est massé autour des cars avant de prendre la fuite.
Les policiers ont arrêté un homme de 21 ans originaire de la région de Caen. Il sera présenté à la justice pour dégradation volontaire de bien privé en réunion. 

Juste avant le coup d'envoi, c'est un supporter breton de 19 ans qui est arrêté, après avoir lancé, depuis la tribune, une canette en direction d'un policier. Placé en garde-à-vue durant le match, il a reconnu les faits. Il est reparti à Rennes avec un "rappel à la loi".
Un autre supporter breton sera arrêté avec de la cocaïne dans ses affaires. Il est rentré en Bretagne avec, d'ici 3 mois,  une "ordonnance pénale", une procédure de jugement simplifié sans être entendu par un juge.

"Pour en découdre avec les supporters de Caen et de Rennes"


A l'issue du match, de nouvelles violences se sont produites à l'abord du stade de Caen. Rennais et Caennais se sont affrontés par jets de projectiles interposés. La Brigade anticriminalité  (BAC) est intervenue en faisant usage de lanceurs de balles.
Un homme de 28 ans qui lançait des canettes vers les forces de l’ordre a été appréhendé. Il présentait une plaie à la tête et a été emmené au CHU de Caen. Lors de son arrestation, les policiers ont découvert que cet homme venait de Nancy. Et d'expliquer qu'il était venu en Normandie  « pour en découdre avec les supporters de Caen et de Rennes».

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus