Football : l'infime chance pour le Havre de monter en ligue 1

© Le HAC
© Le HAC

Dernière journée du championnat de L2, ce vendredi soir. Même si Metz, 3ème possède les meilleures cartes pour monter en Ligue 1 la saison prochaine, mathématiquement Le Havre garde une chance... Infime, il est vrai... 

Par DM avec l'AFP

VIDEO : le reportage de David Frotté et Danilo Comidi avec les interviews de :

  • Bob Bradley, entraîneur du HAC
  • Christophe Revault, directeur sportif du HAC
Dernier entrainement du HAC

Le scénario idéal pour le HAC

Pour la montée en Ligue 1, le FC Metz tient la corde. Avant son déplacement au stade Bollaert pour affronter Lens, il compte trois points d'avance et une différence de but de +6 par rapport au 4e, Le Havre.
Mathématiquement, les Normands peuvent encore rêver à l'élite. Ils reçoivent Bourg-en-Bresse, qui n'a plus rien à jouer. S'ils s'imposent en réalisant un festival offensif, et que, dans le même temps, Metz est battu largement à Lens, les Havrais pourraient arracher la montée dans l'élite.
Il faudrait toutefois pour cela que Metz connaisse une nouvelle défaillance, ce qui n'est plus arrivé depuis 4 matches, tous gagnés assez largement (11 buts marqués, 1 encaissé), et une déroute 4-0 à Auxerre début avril. Les Messins devront toutefois faire sans leurs supporters, privés de déplacement sur décision de la préfecture du Pas-de-Calais.

Le sort est déjà fixé pour certains clubs

Aux deux extrémités du classement, il ne reste plus qu'une incertitude: Nancy et Dijon sont déjà assurés de retrouver l'élite avant leur dernier match, respectivement à Tours et contre Ajaccio.
Créteil et le Paris FC savent déjà qu'ils évolueront en National la saison prochaine, avant les matches contre le Red Star et Laval.
Mais tout n'est pas encore joué pour le 3e accessit de chaque côté. 

En queue de tableau

Sochaux et Evian, à la lutte pour éviter la relégation, n'auront pas ce problème, puisqu'ils jouent tous deux à domicile. Des deux, Sochaux semble le mieux parti puisqu'il compte 3 points d'avance sur la zone de relégation et sur Evian.
Mais les Doubistes ont une différence de but défavorable (-4 contre -3 pour Evian), ce qui signifie que, en cas de défaite face à Clermont, et si dans le même temps Evian bat Nîmes, la descente en National serait pour eux: une première pour ce club qui n'a jamais évolué plus bas que la deuxième division depuis l'avènement du professionnalisme en 1932. Un nul leur suffirait toutefois pour éviter ce scénario catastrophe. 

Les matchs de la 38e et dernière journée, Vendredi 13 mai : 

(20h45) Créteil - Red Star
Le Havre - Bourg-en-Bresse 
Evian/Thonon - Nîmes
Sochaux - Clermont
Lens - Metz
Brest - Auxerre
Valenciennes - Niort
Laval - Paris FC
Dijon - Ajaccio
Tours - Nancy
Classement: Pts J G N P bp bc dif
1. Nancy 71 37 20 11 6 55 30 25 (CHAMPION + Promu en L1)
2. Dijon 67 37 19 10 8 60 36 24 (Promu en L1)
3. Metz 65 37 19 8 10 54 38 16
4. Le Havre 62 37 18 8 11 47 37 10
5. Red Star 61 37 17 10 10 39 36 3
6. Clermont 58 37 16 10 11 56 51 5
7. Lens 55 37 14 13 10 38 35 3
8. Auxerre 54 37 15 9 13 47 46 1
9. Tours 47 37 11 14 12 34 36 -2
10. Bourg-en-Bresse 47 37 13 8 16 47 54 -7
11. Brest 46 37 12 10 15 34 41 -7
12. Nîmes 43 37 13 12 12 49 48 1
13. Valenciennes 43 37 10 13 14 36 40 -4
14. Ajaccio 42 37 9 15 13 34 40 -6
15. Niort 41 37 8 17 12 35 42 -7
16. Laval 41 37 8 17 12 32 41 -9
17. Sochaux 39 37 8 15 14 32 36 -4
18. Evian/Thonon 36 37 8 12 17 37 40 -3
19. Créteil 34 37 8 10 19 40 62 -22 (RELEGUE)
20. Paris FC 30 37 4 18 15 31 48 -17 (RELEGUE)
NDLR: Nîmes a été pénalisé de huit points pour son implication dans une affaire
de matches présumés truqués en 2013-14 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus