Football normand : les matchs de Régional 1 seront retransmis en direct sur internet à partir de la saison 2020-2021

La Ligue de Football de Normandie a annoncé ce samedi 4 juillet que les 26 clubs normands allaient être équipés de caméras pour rentransmettre en direct les matchs la saison prochaine. Une retransmission qu'avait souhaité mettre en place l'AG Caennaise et qui avait suscité une levée de boucliers.

Les supporters normands de Régional 1 pourront regarder en direct la saison prochaine les matchs de leurs clubs favoris
Les supporters normands de Régional 1 pourront regarder en direct la saison prochaine les matchs de leurs clubs favoris
Le coup d'envoi de la saison 2018-2019 avait été marqué par une polémique au sein du football amateur normand. L'AG Caennaise avait dcidé d'associer ses supporters à la gestion sportive et tactique du club via une application sur internet, United Manager. Les sélectionneurs en herbe (ayant souscrit l'abonnement) venaient épauler voire orienter l'entraîneur en titre dans ses décisions, y compris pendant les rencontres. Pour ce faire, le club caennais avait décidé de retransmettre tous ses matchs en direct sur la toile. Une initiative qui avait suscité une levée de boucliers chez les autres clubs, des clubs qui avaient été soutenus par la ligue et la fédération. Deux ans plus tard, cette même ligue annonce pour la saison prochaine la retransmission de tous les matchs des 26 clubs normands évoluant en Régional 1.
  "Une avancée majeure qui fait entrer le football amateur dans une nouvelle ère", lance un peu pompeusement la Ligue de football de Normandie dans un communiqué. Et une formule qui ne manque pas d'ironie quand on se rappelle le psychodrame survenu deux ans plus tôt. Concrètement, les 26 clubs de la région vont être équipés durant l'été de deux caméras "autonomes et intelligentes" filmant en 4k par l'entreprise luxembourgeoise Fuchs Sports, laquelle assurera la retransmission des matchs en direct sur le web. Les rencontres pourront être visionnées sur n'importe quel appareil doté d'une connection internet (ordinateur, tablette, smartphone). Un résumé des temps forts du match sera également proposé après le coup de sifflet final. Un "service vidéo d'étude" sera mis à disposition des staffs techniques des clubs. Thierry Deslandes, le président de la Maladrerie Omnisports, estime que c'est "un outil technique important pour les éducateurs".

En direct mais sans frais ?

Pour la Ligue de football de Normandie, ce dispositif va permettre d' "augmenter la visibilité et la notoriété du championnat R1 Normandie", et ainsi permettre aux clubs d'attirer de nouveaux sponsors. A terme, il est même envisagé de "trouver un partenariat pour réaliser un naming de la compétition". Le président du club caennais approuve : "On est dans le monde de l'image, les sports et les clubs  qui ne prennent pas ça en considération vont avoir tendace à stagner. Si on veut être attractif pour ceux qui sont dans le club mais aussi pour l'extérieur, la communication, l'image est importante. Il n'y a pas que le carré vert." Et Thierry Deslandes d'espérer "si on se débrouille bien, des recettes supplémentaires ce qui serait plutôt bien dans le contexte actuel."

L'accord noué avec la société luxembourgeoise porte sur les quatre prochaines saisons et devrait être transparent financièrement pour les clubs de la région, si l'on en croit le communiqué de la Ligue. "FUCHS SPORTS assure le financement intégral de ses productions audiovisuelles y compris l’installation de l’infrastructure nécessaire", indique la Ligue de football de Normandie, "Le financement (de l'entreprise luxembourgeoise) se fait notamment par le biais de ressources tirées de la publicité et d’autres actions de marketing (...) les Fédérations sportives et les clubs peuvent (ainsi) être médiatisés sans engagement financier." Elles peuvent toutefois souscrire à des options. "On peut développer le produit, notamment en termes de statistiques, ça nous coûtera un petit peu d'argent mas ça reste abordable et acceptable", indique Thierry Deslandes.

Deux ans après l'initiative lancée par l'Avant-Garde Caennaise, la retransmission des matchs ne suscite plus de débat. "C'est un projet porté par la Ligue et qui sert l'ensemble des clubs", explique le président de la Maladrerie Omnisports, "United Manager c'est un projet au service de l'Avant-Garde Caennaise. Là, c'est un projet au service des 26 clubs de la région." 26 clubs dont ne fait plus partie l'AG Caennaise. Cette dernière a été promue en National 3 à l'issue de la saison 2018-2019.
 

Les 26 clubs normands évoluant en Régional 1 sur la saison 2020-2021

Le groupe A
Le groupe B
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter