Formule 1 : les bons résultats d'Ocon et Gasly au GP de Belgique

Esteban Ocon, l'Ebroïcien et Pierre Gasly, le Rouennais sont rentrés dans les points ce dimanche sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Esteban Ocon, le pilote de l'Eure, termine à la 5ème place du Grand Prix de Belgique
Esteban Ocon, le pilote de l'Eure, termine à la 5ème place du Grand Prix de Belgique © John Thys / Pool/EPA/Newscom/MaxPPP
Les Français ont donné un peu de relief à un Grand Prix de Belgique sinon peu exaltant dimanche, avec les Renault au pied du podium et Pierre Gasly 8e et pilote du jour en souvenir d'Anthoine Hubert.

Renault au pied du podium

Avec la 4e place pour l'Australien Daniel Ricciardo (sa position sur la grille) et la 5e pour le Français Esteban Ocon (qui s'élançait 6e),
plus le point du meilleur tour à Ricciardo, Renault n'avait jamais marqué autant lors d'un GP que ce week-end à Spa-Francorchamps. "Ce résultat est dédié à Anthoine Hubert", élève de la Renault Sport Academy décédé l'an dernier dans un accident sur le circuit belge, clame le team principal Cyril Abiteboul. Si l'écurie française reste 6e chez les constructeurs, elle se rapproche à 9 longueurs de McLaren, 3e.
Cerise sur le gâteau, le dépassement d'Ocon sur la Red Bull d'Alexander Albon dans le dernier tour, pour le gain de la 5e place, a été parmi les rares moments marquants de la course. Perspective tout aussi positive, la dernière fois que les deux monoplaces tricolores se sont classées 4e et 5e, c'était à Monza l'an dernier. Or, c'est là que se rend la F1 la semaine prochaine.

Gasly pilote du jour

"Je voulais bien faire pour Anthoine, après ce qui s'est passé l'an dernier." 
Pour Pierre Gasly (AlphaTauri), ce GP était lourd émotionnellement, un an après le décès de son ami, qui pilotait en Formule 2 en lever de rideau de la F1. Douzième sur la grille, le Normand avait opté pour une stratégie osée pour gagner des places en s'élançant avec des pneus plus durs que ses concurrents. Cela fonctionnait "mieux que prévu" jusqu'à ce que l'entrée de la voiture de sécurité au 11e tour, après
un crash, ruine son plan. Quinzième après avoir changé de gommes, Gasly est remonté à la 8e place, une performance qui lui a permis d'être élu pilote du jour par les téléspectateurs. "Nous avions du pain sur la planche et remonter comme nous l'avons fait est fantastique. Nous pouvons en être heureux", se félicite-t-il. "Je vais essayer de reproduire ce genre de performance encore et encore dans les prochaines semaines", promet le 12e du classement des pilotes avec 18 points.

Grosjean se contente de lutter aux côtés de Ferrari

Parmi les six derniers en Belgique, cinq sont équipés d'un moteur Ferrari. Cela dit beaucoup des chances de Romain Grosjean ce week-end au volant d'une Haas déjà moins performante que la majorité du plateau. Ajoutez à cela un changement de moteur qu'il l'a privé de la plus grande partie des essais vendredi et vous avez la recette d'un nouveau GP difficile. "On n'aurait pas forcément pris la 15e place si on nous l'avait offerte ce matin mais nous aurions pris une bagarre avec les Ferrari (13e et 14e, ndlr). C'est notre référence et, sur ce point, nous nous sommes bien débrouillés", estime le Franco-Suisse. "Nous avons fait au mieux derrière Sebastian Vettel et Charles Leclerc, Alfa Romeo a réalisé un bon travail en se plaçant devant", avec Kimi Räikkönen 12e, conclut Grosjean, toujours dépourvu de points au classement des pilotes.   

Le classement de la course : 


1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) les 308,052 km en 1 h 24:08.761 (vitesse moyenne:219,655 km/h)
    2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) à 8.448
    3. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) à 15.455
    4. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 18.877
    5. Esteban Ocon (FRA/Renault) à 40.650
    6. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) à 42.712
    7. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 43.774
    8. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) à 47.371
    9. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes) à 52.603
    10. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes) à 53.179
    11. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) à 1:10.200
    12. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Racing-Ferrari) à 1:11.504
    13. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 1:12.894
    14. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 1:14.920
    15. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 1:16.793
    16. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes) à 1:17.795
    17. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1:25.540
    Meilleur tour en course: Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:47.483 au 44e tour (moyenne: 234,589 km/h)
    Abandons:
    George Russell (GBR/Williams): accident 10e tour
    Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Racing-Ferrari): accident 10e tour
    Carlos Sainz Jr (ESP/McLaren-Renault): n'a pas pris le départ après des problèmes
 

Le classement des pilotes :

    1. Lewis Hamilton (GBR) 157 pts
    2. Max Verstappen (NED) 110
    3. Valtteri Bottas (FIN) 107
    4. Alexander Albon (THA) 48
    5. Charles Leclerc (MON) 45
    6. Lando Norris (GBR) 45
    7. Lance Stroll (CAN) 42
    8. Daniel Ricciardo (AUS) 33
    9. Sergio Pérez (MEX) 33
    10. Esteban Ocon (FRA) 26
    11. Carlos Sainz Jr (ESP) 23
    12. Pierre Gasly (FRA) 18
    13. Sebastian Vettel (GER) 16
    14. Nico Hülkenberg (GER) 6
    15. Antonio Giovinazzi (ITA) 2
    16. Daniil Kvyat (RUS) 2
    17. Kevin Magnussen (DEN) 1
   

Le classement des constructeurs :

    1. Mercedes 264 pts
    2. Red Bull-Honda 158
    3. McLaren-Renault 68
    4. Racing Point-Mercedes 66 *
    5. Ferrari 61
    6. Renault 59
    7. AlphaTauri-Honda 20
    8. Alfa Romeo Racing-Ferrari 2
    9. Haas-Ferrari 1
    NB: l'écurie Racing Point a été pénalisée de 15 points (7,5 points par voiture) pour s'être inspirée des écopes de frein de Mercedes en 2019 pour développer les siennes en 2020, sous réserve de décision en appel (Racing Point, Ferrari et Renault ont fait appel).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
formule 1 sport auto-moto