• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Gilets jaunes : le syndicat Alliance police signale la lassitude des policiers

Policiers et Gilets jaunes au rond point Lazzaro à Colombelles (Calvados) vendredi 23 novembre 2018. / © Antoine SOUBIGOU/PHOTOPQR/OUEST FRANCE.
Policiers et Gilets jaunes au rond point Lazzaro à Colombelles (Calvados) vendredi 23 novembre 2018. / © Antoine SOUBIGOU/PHOTOPQR/OUEST FRANCE.

Depuis plus d'un mois, les forces de l'ordre sont davantage sollicitées en raison des mobilisations des Gilets jaunes. Le syndicat demande un "retour sur investissement".

Par Raphaëlle BESANÇON.

Avec le mouvement des Gilets jaunes, les policiers sont particulièrement sollicités. Le syndicat Alliance Police évoque plus de 22 millions d'heures supplémentaires non payées ou récupérées au total.

Sur Facebook, le syndicat rend hommage au travail des forces de l'ordre: "Dans ce climat tendu, les policiers ne baissent jamais les bras, ils sont sur tous les fronts, ils mènent les batailles et les gagnent mais pour combien de temps encore et pour combien d’euros… ? Le temps du retour sur investissement est venu ! [...] Les félicitations et les applaudissements ne nourrissent pas une famille et ne compensent pas leur engagement quotidien."
 

Lassitude chez les fonctionnaires


Lydia Briand est secrétaire d'Alliance Police pour le Calvados témoigne :" Les collègues sont soumis à énormément de contraintes depuis plus d'un mois et les effectifs sont fatigués, énormément sollicités par des rappels sur repos, des repos supprimés, c'est très difficile pour eux en ce moment. Ils sont très courageux, mais c'est vrai qu'il y a une lassitude."

D'après le gouvernement, le mouvement des Gilets jaunes s'épuise, mais c'est sans compter sur l'appel à manifester de la CGT, le 18 décembre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Elections européennes Dimanche en politique 19 mai 2019

Les + Lus