"Il y a des embouteillages pour les mariages !" : la Normandie est la région où l'on se marie le plus

Les Normands aiment l'amour, et le prouvent. Les mariages sont en forte hausse dans la région, avec 13 000 unions célébrées en 2022. Un chiffre qui place la Normandie en tête des autres régions françaises. Explications.

Voulez-vous l'épouser ? Oui, à en croire la dernière étude de l'Insee qui place les Normands en tête des volontaires à la noce. Les mariages ont bondi de 22% en 2022 en Normandie, un chiffre supérieur aux autres régions françaises, et même le double de la moyenne nationale !


Le mariage a progressé dans tous les départements normands, de 14% dans l'Eure à 29% dans la Manche ! Partout dans la région, le nombre de mariages en 2022 dépasse le chiffre d'avant la pandémie. Alors pourquoi cet engouement des Noramnds pour le mariage ?

"On s'aime, le mariage, c'est une continuité"

Marie et Julien, un jeune couple qui vit au Petit-Quevilly (Seine-Maritime), projette de s'unir en août 2024, après trois années de maturation. Et d'économies.

"On s'est pacsé en 2019, et il m'a fait sa demande en 2021. On s'est donné trois ans après le Covid pour tout préparer. Il y a des embouteillages pour les mariages ! Trouver une salle et un traiteur, il faut parfois attendre longtemps et ça coûte beaucoup d'argent. On a réservé le traiteur en 2022, et la salle en 2023", explique la future mariée.

À 28 et 29 ans, Marie et Julien s'aiment depuis six ans, et ne voient pas pourquoi il leur faudrait attendre encore pour s'engager. "La question est venue simplement, on s'aime, le mariage, c'est une continuité pour nous. L'idée c'est d'unir nos deux familles, d'être en sécurité, de se protéger l'un l'autre", précise Marie.

Ils ont opté pour une cérémonie laïque à la mairie. Pas de robe de princesse devant l'autel ? "Très jeune, j'avais idéalisé mon mariage. Avec le décès de mon père, mon rêve de petite fille a changé, ça a modifié ma vision des choses. Finalement ce mariage nous ressemble, et ça reste une preuve d'amour". 

Le couple se mariera cet été, comme sept couples normands sur 10 qui choisissent cette saison pour convoler. Et sans doute un samedi, jour privilégié par 90% des mariés.

Marie a déjà choisi sa robe, achetée dans une boutique spécialisée. "Au début j'avais l'impression de porter un déguisement, et puis j'en ai trouvé une qui m'allait bien, et je me suis prise au jeu !"

13 000 mariages célébrés en 2022

Si autant de Normands se sont mariés ces derniers temps, c'est aussi parce que le Covid et le confinement ont retardé pendant deux années les projets des amoureux. Les célébrations de mariages avaient été purement et simplement interdites pendant le premier confinement.

Il fallait donc, pour la plupart des candidats aux épousailles, rattraper le temps perdu. Ce qui fut fait en 2022.

Mariages plus vieux, mariages heureux

L'âge des mariés a aussi fortement progressé. Il est loin le temps où l'on épousait son premier amour à peine sorti de l'adolescence. Aujourd'hui l'on prend le temps pour s'unir, car l'on sait qu'un mariage sur deux finira...par un divorce.

En 15 ans, l'âge des mariés est passé de moins de 30 ans en 2007 pour les femmes, à près de 38 ans en 2022. L'âge moyen de l'homme à la date de son mariage a aussi augmenté, et atteint 40 ans en 2022.

Les époux normands l'ont bien compris : ils sont plus âgés que la moyenne nationale. Quant aux couples de même sexe, qui représentent 3% des unions, les femmes se marient aux alentours de 38 ans, et les hommes de 43 ans.

Enfin, les remariages s'effectuent vers 49 ans pour une femme, et 51 ans pour son nouveau mari.

Avant, ils eurent des enfants

Dans quatre mariages sur 10 célébrés en Normandie, le couple a déjà des enfants en commun. C'est plus qu'au niveau national, où le chiffre est de 3 pour 10.

Ce n'est d'ailleurs pas le cas de Marie et Julien qui n'ont pas encore d'enfants. Car leur projet est d'abord de se marier, et de construire un couple solide avant tout.