Incendies en Normandie : plus de 450 hectares sont partis en fumée

Publié le Mis à jour le
Écrit par JC

Avec la vague de chaleur qui sévit en Normandie, les sapeurs-pompiers ont fortement été sollicités du lundi 18 à ce mercredi 20 juillet 2022. Voici un bilan des interventions.

Ces dernières 48 heures, la Normandie a dû faire face à d’innombrables incendies : dans l’Eure, le Calvados, la Manche et en Seine-Maritime, les pompiers ont été fortement sollicités.

En Seine-Maritime :

Les sapeurs-pompiers de la Seine-Maritime dressent un bilan de 18 départs de feu d’espaces naturels dont 60 hectares parcourus.

Mardi 19 juillet 2022 : ils ont réalisé 8 interventions dans les communes suivantes :

  • Haussez : 3000 m² de blé sur pied,
  • Bacqueville : un hectare de blé sur pied,
  • Tôtes : faible surface d’herbes sèches,
  • Mauquenchy : faible surface d’herbes sèches et une voiture,
  • Anouville Vilmesnil :7000 m² de blé sur pied,
  • Le Havre : faible surface d’herbes sèches.

Dans la Manche:

Le feu de la vallée d’Herquemoulin (commune déléguée d’Herqueville) est désormais éteint. Ce mercredi 20 juillet 2022 à 8h, les sapeurs-pompiers annoncent que les moyens ont été désengagés à l’exception de deux camions citernes feux de forêt et d’un porteur d’eau, soit dix sapeur-pompier qui ont pour mission, la surveillance des deux sites.

Le bilan final reste à environ de 5 hectares de zones brûlées sur Herquemoulin et 25 ha sur les Pierres Pouquelées. Aucune victime n’est à déplorer.

Dans l'Eure :

Dans l'Eure, 17 interventions ont eu lieu et 124 hectares ont brûlé. À Fatouville-Grestain, les sapeurs-pompiers du Calvados sont venus en renfort, mais le feu a ravagé 10 hectares. Aucune victime n'est à déplorer malgré l'évacuation de 17 maisons. Pour l'heure, la vigilance est toujours de mise sur place avec plus d'une quinzaine de sapeurs-pompiers déployés.

Dans le Calvados :

Les sapeurs-pompiers ont été confrontés du lundi 18 juillet au mardi 19 juillet 2022 à plusieurs feux de végétations notamment sur le secteur de la plaine de Caen et dans le Pays d’Auge. Les secours ont été mobilisés sur deux feux :

- À Condé-sur-Ifs ou 230 ha de chaumes, bosquets et sous-bois sont partis en fumée. Durant cette intervention un sapeur-pompier a été victime d'un coup de chaud et a été pris en charge par l'infirmerie du soutien sanitaire.

- À Victot-Pontfol ce sont 20 ha d'herbes sèches et haies qui ont été brulés.

Le SDIS du Calvados compte au total : 265 hectares de végétaux divers, espaces cultivés et sous-bois qui ont été détruits.

Le SDIS 14 a engagé un détachement de 9 sapeurs-pompiers en renfort dans le Finistère, en Bretagne, ou des incendies sévissent.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité