Evasion à Caen: des détenus étaient complices

Trois hommes qui ont été mis en examen après l'évasion d'un braqueur dimanche dernier.

Selon le parquet de Caen, les trois détenus de la maison d'arrêt de Caen, âgés de 22, 24 et 34 ans, ont été mis en examen hier pour complicité d'évasion par effraction. Les trois hommes ont été placés sous mandat de dépôt dans d'autres maisons d'arrêt.

Les trois complices présumés ont été repérés par les caméras de surveillance de la prison.

La procureur de la République de Caen, Catherine Denis, a précisé que "certains étaient libérables sous peu".

L'un d'entre eux faisait apparemment la courte échelle au détenu qui s'est évadé et qui n'a toujours pas été retrouvé depuis malgré la mise en place d'un plan Epervier.

Les autres sont aussi soupçonnés de lui avoir apporté une "aide active".

Ils encourent cinq ans de prison.

Le fugitif qui s'est évadé avec une échelle notamment, était en détention provisoire pour l'agression d'un antiquaire le 17 avril dans le centre de Caen.

La victime, qui sortait de sa réserve, avait tenté d'échapper à ses assaillants qui avaient tiré plusieurs coups de feu dans sa direction. Atteint à l'artère fémorale, elle avait été plongée deux jours dans le coma.

Le détenu qui s'est évadé n'en était pas à son premier fait d'arme. Il purgeait des peines de prison pour recel et violence avec arme.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité