Le Melville, pas à la fête

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie du Mesnil-Adelée

La Fête du Cinéma bat son plein (jusqu'à mercredi) et pourtant Le Melville à Rouen fait grise mine...

Il y a un an tout juste, le cinéma d'art et essai rouennais Le Melville était sauvé de la faillite par l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire. On le pensait alors sauvé. Et pourtant, les chiffres de fréquentation révélés par nos confrères de Paris-Normandie sont inquiétants...

14 entrées seulement jeudi 21 juin pour 16 séances ! Les salaires de mai des employés n'auraient pas été intégralement payés, les distributeurs rechigneraient à fournir des copies de leurs films à cause des dettes de l'établissement... La situation est critique.

D'autant plus qu'à une rue de là, à peine, son concurrent direct, l'Omnia, vient d'obtenir le label Arts et essai...

Pour info, Le Melville participe à la Fête du Cinéma jusqu'à mercredi, comme toutes les salles obscures de l'agglomération... 2 euros 50 la place pour toutes les séances.