Cet article date de plus de 10 ans

"Pas d'EPR à Penly", si Hollande est président

C'est ce qu'a déclaré Pierre Moscovici sur BFM TV et RMC.
video title

video title

Pas d'EPR à Penly: réaction de Sandrine Hurel

Sandrine Hurel, député PS de Seine-Maritime, demande elle un débat national pour "prendre les bonnes décisions".

On reparle de l'EPR de Penly. Le député socialiste du Doubs, Pierre Moscovici déclarait ce matin sur l'antenne de BFM et RMC que si François Hollande était élu président de la République "il fermera la centrale de Fesseheim (...) et il ne fera pas le deuxième EPR de Penly".

Les réactions dans la région ne se sont pas faites attendre. Sébastien Jumel, maire communiste de Dieppe, rappelait "le consensus" au niveau local autour de l'EPR à Penly, un projet de nature "à dynamiser l'économie et à doper l'emploi".

Sandrine Hurel, député PS de Seine-Maritime, demande elle un débat national pour "prendre les bonnes décisions".

<< Voir leurs réactions dans les vidéos ci-contre

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives