Pétroplus: début des opérations de redémarrage

La raffinerie de Petit-Couronne honore un contrat pour Shell.

Ce jeudi 14 juin 2012, les opérations de redémarrage ont commencé à dla raffinerie Petroplus de Petit-Couronne pour honorer un contrat ponctuel conclu en février
avec Shell,  l'ancien propriétaire du site. Les opérations de redémarrage devraient s'étaler sur plusieurs jours comme lors des manoeuvres inverses d'arrêt des installations.

Selon la direction, ce redémarrage, après près de six mois d'arrêt va donner à la raffinerie "des moyens financiers" et devrait "favoriser les perspectives de reprise du site, en le rendant plus attractif pour un investisseur".

Pour les syndicats, l'important était aussi de pouvoir redémarrer même si ce n'est que provisoirement. Shell a déclaré qu'il pourrait ne s'engager que sur un mois.

Le tribunal de commerce du Rouen doit se prononcer sur l'avenir de la raffinerie le 24 juillet prochain.

Pour marquer l'évènement, l'intersyndicale CGT-CFDT-CFE/CGC avait organisé jeudi midi un barbecue devant les portes de la raffinerie. Quelque 200 personnes ont participé à ce rassemblement parmi lesquelles des élus du PS et du Front de Gauche ainsi que des salariés d'autres entreprises en difficulté comme l'équipementier Sealynx à Charleval (Eure).

Voir le reportage ci-dessous de Marie-Hélène Tichoux et François Pesquet


A la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne... par France3Haute-Normandie