Plysorol à nouveau en redressement judiciaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par MPG avec AFP

La lente agonie de Plysorol. Le fabriquant de contreplaqué de Lisieux a été à nouveau placé en redressement judiciaire

Un an et demi après sa reprise par l'industriel libanais du bois Bitar, Plysorol, le fabriquant de contreplaqué a été placé jeudi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lisieux

Les juges ont prononcé un redressement judiciaire avec une période d'observationde deux mois de cette société en difficulté mais dont les 600.000 hectares de forêt riche en okoumé, composant clé du contreplaqué, au Gabon sont très convoités.

M. Hémon-Hildgen, le directeur des ressources humaines de Plysorole a attribué les difficultés de l'entreprises au fait que, selon lui, les banques ont refusé jusqu'à fin 2011 d'accompagner M. Bitar dans ses investissements.


L'ex leader européen du contreplaqué emploie 95 personnes à Epernay (Marne), 112 à Fontenay-le-Comte (Vendée) et 70 à Lisieux (Calvados).

Une restructuration des trois sites français est prévue.


La prochaine audience est fixée au 26 juillet prochain.

Le reportage de Hélène Jacques et Franck Bodereau


Plysorol à nouveau en redressement judiciaire

Plysorol en redressement judiciaire par france3bassenormandie_845