• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Inondations, coulées de boues : violent épisode orageux dans le Calvados

Inondations, coulées de boues : violent épisode orageux dans le Calvados / © H.Jacques
Inondations, coulées de boues : violent épisode orageux dans le Calvados / © H.Jacques

Les pompiers du Calvados ont été mobilisés cette nuit et ils continuent à intervenir ce mardi suite à un violent épisode orageux. Ils sont intervenus 200 fois, principalement sur des inondations et des coulées de boues. Trois personnes ont été hospitalisées et 14 relogées, à Lisieux.

Par L.A.

Dans le quartier qui entoure la rue Henri Papain, à Lisieux, on n'avait jamais vu ça. Les habitants se sont réveillés sous plus d'un mètre d'eau. Ce mardi matin, ils nettoient et déblaient. Des voitures ont même été emportées par la boue sur quelques dizaines de mètres. Une cellule de crise a été ouverte à la caserne des pompiers. 

Trois personnes âgées ont été hospitalisées cette nuit, en état d'hypothermie et 14 ont été relogées

L'orage était au départ annoncé sur la région de Caen mais il s'est décalé vers la région de Lisieux (10 kilomètres autour de la ville). 80 pompiers étaient mobilisés sur cette zone dans la nuit, avec 125 interventions.

Parmi les lieux les plus touchés à Lisieux : la rue Henri Papain donc, la cité jardin au nord et le quartier des blanches portes. Un ruisseau, le Curieux, s'est rapidement trouvé obstrué par des débris, ce qui a causé son débordement.

L'école Charles-Pierre de Saint Désir, touchée elle aussi par une coulée de boue, n'a pas ouvert ce matin. Une solution est recherchée pour accueillir les enfants les jours prochains.

inondations Lisieux

 

200 interventions des pompiers dans le Calvados

Les sapeurs-pompiers ont été fortement sollicités dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 juin 2019 à la suite d'un violent épisode orageux. L'orage a d'abord touché le sud du département  du Calvados puis s'est déplacé vers le pays d'Auge.

Les pompiers du SDIS du Calvados sont intervenus environ 200 fois et sont encore à pied d’oeuvre pour assurer les opérations de reconnaissance, de nettoyage et de pompage des eaux.

De nombreux obstacles sont encore présents sur les routes du pays d'Auge et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande vigilance lors des déplacements.

Selon la préfecture du Calvados, 

Les communes de Lisieux, Saint-Désir, le Breuil-en-Auge et Ouilly-le-Vicomte ont été les plus touchées suite au débordement brutal du cours d’eau le Cireux où l’eau a pu atteindre 1m50 à certains endroits. De nombreux sous-sols et rez de chaussées d’habitations, de commerces et de bâtiments publics ont été sinistrés.

A Lisieux, 10 personnes ont été évacuées de la résidence privée Malicorne, les écoles Sainte-Thérèse de Lisieux et Charles PIERRE à Saint Désir ont été fermées.

Sur la commune d’Ablon, une famille a été évacuée par une équipe du sauvetage aquatique (SAV) du SDIS du Calvados, 10 habitations et 5 véhicules ont été endommagés.

Par principe de précaution, 74 élèves et 10 accompagnants adultes du collège Michelet de Lisieux qui étaient en classe verte au camping du Traspy sur la commune du Hom (Thury Harcourt) ont été évacués.

Aucun blessé n’est à déplorer

3 personnes vulnérables (âgées et à mobilité réduite) ont été, par précaution, admises au centre hospitalier de Lisieux pour y passer la nuit.

Le reportage d'Hélène Jacques et Cyril Duponchel

Sont interviewés dans ce reportage : 
Des habitants
Eric Pineira, PDG SCAM
Bernard Aubril, maire de Lisieux

Lisieux inondée par la boue dans la nuit du 24 au 25 juin 2019

Des trains supprimés suite à un éboulement

La circulation des trains est suspendue toute la journée sur la ligne Paris-Cherbourg entre les gares de Lisieux et Caen

Sur Twitter, la SNCF TER Normandie avertit les passagers qu'un retour à la normale n'est pas à attendre ce midi. La circulation ne devrait pas pouvoir être rétablie ce mardi compte-tenu du volume de terre à retirer de l'éboulement.

 

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie
Sur Twitter, la SNCF-TER Normandie avertit les passagers qui s'interrogent sur un retour à la normale dès ce midi sur le Paris-Caen-Cherbourg : " nos équipes sont sur place. Selon nos information, la circulation ne pourra être rétablie aujourd'hui", précise TER-Normandie / © Capture écran Twitter
Sur Twitter, la SNCF-TER Normandie avertit les passagers qui s'interrogent sur un retour à la normale dès ce midi sur le Paris-Caen-Cherbourg : " nos équipes sont sur place. Selon nos information, la circulation ne pourra être rétablie aujourd'hui", précise TER-Normandie / © Capture écran Twitter

A Lisieux, des bus de substitution sont progressivement mis en place. 
 

 

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hommage à Jean-Luc Thérier

Les + Lus