• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Inquiétude en marche dans tous les sites normands de la compagnie des Fromages et RichesMonts

Sur le site de Ducey, dans la Manche, piquet de grève ce matin avec des salariés qui se relaient pour témoigner de leurs inquiétudes concernant l'avenir. / © N.Dalaudier
Sur le site de Ducey, dans la Manche, piquet de grève ce matin avec des salariés qui se relaient pour témoigner de leurs inquiétudes concernant l'avenir. / © N.Dalaudier

A l'appel du syndicat CGT, une grève touche ce 13 septembre 2018  l'ensemble des sites normands de la Compagnie des Fromages et RichesMonts : Ducey (Manche), Coutances (Manche), Vire ( Calvados) et Pacé ( Orne). L'inquiétudes se répand après  Coutances et sa fermeture prévue en 2019.

Par Alexandra Huctin

Action des salariés de la Compagnie des Fromage le 13 septembre 2018


Et même si on apprenait en début de semaine, tout d'abord que l'usine de Coutances ne fermerait pas en mai 2019 mais en juillet et que la direction du groupe Compagnie des Fromages et RichesMonts acceptait quelques avancées sur les conditions de reprise éventuelle du site, l'inquiétude des salariés est toujours là. Ces annonces "positives" exprimées par les élus de Coutances qui ont rencontré la direction sont vues par beaucoup de salariés comme "un arbre qui cache la forêt". 
Pour preuve cet appel à la grève maintenu ce 13 septembre 2018 sur l'ensemble des site de production de la Région :  Vire Normandie (Calvados), Pacé (Orne), Ducey (Manche) et  Coutances (Manche).
 

Les ralentissements de production ce jeudi 13 septembre 2018 touchent tous les sites.


"La direction a toujours crié haut et fort que la fermeture du site de Coutances permettrait de sauver les autres sites de production et d’atteindre un taux de remplissage de 85 %, mais on sait de source sûre qu’il est impossible d’atteindre cet objectif par la seule fermeture du site de Coutances et ses 3 500 tonnes de production par an", explique Bruno Lemarchand de la CGT à nos confrères d'actu.fr

Selon le syndicat, la partie "emmental" en production à Vire serait aussi en danger, si de nouveaux investissements ne sont pas réalisés. 
Sur le site de Coutances, où travaillent actuellement 86 personnes, un quart des salariés auraient déjà accepté leur transfert vers d'autres sites normands. La fermeture est désormais prévue pour juillet 2019. 


A Ducey, dans la Manche, l'appréhension est quotidienne depuis l'annonce de la fermeture de Coutances en 2019 <<<< les explications -  France 3 Normandie <<<Vidéo : 
 
La Compagnie des Fromages en grève
 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus