Jardinage : bouquet de plumeaux tendance dans la maison pour un an

Les plumeaux sont les "fleurs" d'une graminée appelée Gynérium ou Cortaderia. Comment les récolter en ce moment et bien les conserver ?
 
© Pixabay

Le Gynérium ou herbe de la Pampa blanc ou rose

Traditionnellement ces plumeaux sont blancs mais il existe la perle rare qui fleurit rose tendre et comme pour tout ce qui est tendance les prix flambent.
Si vous souhaitez en planter un pied, comptez environ 5€ pour un pied blanc et entre 8€ et 15€pour un rose.
Cette graminée est une plante vivace qui pousse à une allure folle.
Plantez-là seule, assez loin de la maison et attribuez-lui un espace parfaitement dégagé car elle s’étale sur 3 ou 4m² et monte à 3 ou 4 mètres (plumeaux compris) en seulement 4 ou 5 ans.
Vous aurez quelques plumeaux dès la première année.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par M’alone (@mag_all_1) le

 

Plumeaux à couper par temps sec et avant les grands froids

Equipez-vous de gants bien épais car les feuilles sont très coupantes.
Récupérez des tiges les plus longues possibles et au plus vite avant les gelées qui les brulent.
Profitez-en pour supprimer toutes les tiges abimées et refaire une beauté à la plante entière.

Pendant la coupe des plumeaux nourrissez la plante

Au moment de la récolte des plumeaux enrichissez la terre pour avoir de plus belles fleurs l’année prochaine en déposant au cœur de la plante quelques belles poignées de fumure décomposée ou de compost d’au moins un an.
Plus la plante est large plus vous donnez d’engrais.
Les engrais "bio" comme la corne broyée ou le sang séché font le même travail.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LAMBOO DRIED & DECO (@lamboodrieddeco) le

 

Quand les plumeaux sont coupés suspendez-les 2 semaines

A cette saison les plumeaux sont un peu humides.
Suspendez-les la tête en bas dans une pièce aérée, tiède et bien sèche, une par une ce serait parfait mais ça prend de la place.
Attachez-les par petits bouquets de 2 ou 3 tiges mais faites en sorte que les plumeaux ne soient pas écrasés les uns contre les autres, décalez-les pour que les « fleurs » ne se touchent pas.
L’avantage de ce mode de séchage est que les « fleurs » resteront figées bien droites.
Laissez-les sécher complètement au moins deux semaines.
Si les plumeaux sont encore humides ils vont pourrir et se dégrader très vite.

Faut-t'il les brumiser de laque pour cheveux ?

Oui on peut mais la laque les cristallise, les fige pour bloquer leur volume durablement.
Effectivement ça les conserve un peu plus longtemps.
Quand vous aurez composé votre bouquet final, vaporisez-le dans sa totalité.

Faut-t'il les sécher dans le four tiède et ouvert?

Il y a 40 ans c’était ce qu'on faisait toutes !
On les plaçait à plat, la tête dans le four pendant quelques dizaines de minutes, c’était en fait pour bien les faire sécher.
Ça fonctionne mais ça consomme de l'énergie pour un même résultat qu'un séchage naturel.
Il vaut mieux les pendre par les tiges quelques temps.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tiffany (@tiffany_dvgr) le

 

Un bouquet de plumeaux pour un an

Il n’y a pas de miracle, ils tiennent un an si le séchage est parfait, laque où pas laque.
Placez le bouquet dans un coin tranquille, loin des petites mains des enfants et loin des passages quotidiens.

Attention si vous êtes allergiques, ces graminées déclenchent souvent des crises d’éternuements.

Sophie Bernard

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs