Jardinage : soigner nos plantes grasses ou «succulentes »

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Bernard
© Pixabay

Les succulentes sont charnues et elles se sont adaptées aux climats les plus rigoureux et aux sols les plus arides et ingrats. Parfaites pour ceux qui ont peu de temps à consacrer aux plantes.

Plantes grasses ou succulentes c’est du pareil au même
Deux noms pour les mêmes plantes qui sont très résistantes dans nos maisons mais qui ne sont pas sans entretien. Sans eau elles résistent mais ne restent pas très belles longtemps.
2 arrosages par mois les 6 mois frais ou froids.
1 arrosage par semaine les 6 mois chauds.

Suculentus en latin signifie « plein de suc » et le suc d’une plante c’est sa sève.

Sophie Bernard

Elles ne contiennent pas de graisse mais seulement du Suc.
Ces plantes sont appelées « grasses » parce que leurs racines, tiges et feuilles sont gorgées d’eau pour parer aux situations les plus difficiles.

Les succulentes ou plantes grasses nos amies fidèles
Elles arrivent à pousser et à résister dans les terres les plus brûlantes, les plus arides, les plus ingrates du monde et sous des climats souvent insupportables pour nous les humains.
Elles peuvent tenir sans pluie plusieurs années de suite, disparaitre complètement de la surface du sol le temps d’une apocalypse et ressurgir quand le danger est écarté.
Si elles sont bien soignées et bien arrosées contrairement aux idées reçues elles poussent beaucoup plus vite.

Les succulentes en pots mais pas en plastique
Elles vivent tellement mieux dans des pots en terre cuite qui régulent l’humidité.
Garnissez le fond du pot de quelques centimètres de gravillons très fins pour drainer l’eau et empêcher que leurs racines baignent en permanence.
Elles aiment une terre sableuse et caillouteuse, puisqu’elles vivent dans ce genre de sol à l’état sauvage.
Des mélanges pour « cactées et plantes grasses » en sacs et prêts à l’emploi, vendus en jardineries, sont parfaitement adaptés.
Rempotage tous les deux ans en moyenne ou un peu d’engrais une fois par mois à la belle saison.
Une plante bien nourrie est une plante solide, qui résiste mieux aux attaques des insectes et maladies.

Les plantes grasses aiment prendre un bain de pied
Posez le pot dans de l’eau à température ambiante et laissez l’eau monter par capillarité tranquillement 10 à 15 minutes.
Le pot doit être immergé mais pas la terre qui se disperserait dans l’eau.

Elles aiment aussi une pluie fine ou brumisation de temps en temps
Leurs feuilles épaisses sont souvent lustrées ou velues, c’est une protection naturelle contre les éléments durs à supporter et pour limiter leur évaporation.
Elles se sont adaptées pour se contenter d’absorber une brume légère ou la rosée du matin en période sèche.
Donc chez nous elles apprécient une vaporisation d’eau de pluie 2 ou 3 fois par semaine quand il fait bien chaud.

Entre octobre et avril peu d’arrosages mais arrosages quand même !
Un bain de pied 2 fois par mois en moyenne et un peu plus s’il fait très chaud chez vous.
Entre avril et octobre
1 bain de pied hebdomadaire pour toutes et des vaporisations plusieurs fois par semaine
Entre octobre et avril
À la saison chaude on peut aussi les doucher une ou deux fois par mois ou mieux encore les laisser à l’extérieur prendre la pluie quand elle tombe.

Elles supportent la grande chaleur
Il leur faut de la lumière naturelle et la chaleur, même la « proximité » d’un radiateur ou d’une cheminée. Entendez par proximité vivre assez proche mais pas directement sur le radiateur ou la cheminée.

Vous savez maintenant que les plantes grasses ou succulentes ont  besoin d’amour mais aussi d’eau fraîche et d’engrais de temps en temps.

Sophie Bernard

 

Retrouvez ci-dessous tous nos conseils jardinage, saison par saison. Faites défiler les articles en cliquant sur les flèches ou cliquez sur la saison de votre choix dans la chronologie.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.