Accident de Bastien : un homme mis en examen pour homicide involontaire avec délit de fuite

A la suite de l'appel à témoins lancé par la Gendarmerie pour retrouver le chauffard qui a mortellement renversé un enfant de 2 ans, un homme s'est présenté de lui-même lundi. Il a été mis en examen pour homicide involontaire avec délit de fuite et placé sous contrôle judiciaire. 

© GL
Le petit Bastien, âgé de 2 ans, a perdu la vie samedi 6 avril 2019, percuté devant sa maison par un véhicule dont le conducteur ne s'est pas arrêté. L'accident avait naturellement créé l'émoi sur la commune des Loges Marchis et un appel à témoins avait été très relayé sur les réseaux sociaux pour tenter de retrouver le chauffard.

L'homme s'est présenté spontanément aux enquêteurs

A la suite de cet appel à témoin diffusé par la gendarmerie, un homme s’est présenté spontanément aux enquêteurs le lundi 8 avril. Il a expliqué être à l'origine des faits. Il a été placé en garde à vue, et les investigations réalisées sur son véhicule ont confirmé son implication dans l'accident.
 
Une information judiciaire a été ouverte mardi 9 avril, pour déterminer les circonstances exacts de ce drame.

Le mis en cause, présenté à un juge d'instruction à l'issue de sa garde à vue, a été mis en examen des faits d'homicide involontaire avec délit de fuite et placé sous contrôle judiciaire. 
 Récit : P.Thiry
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société accident