Les acteurs de “Band of brothers” se retrouvent ce lundi à Utah beach

Une vingtaine d'acteurs de la série "Band of brothers" ont fait le déplacement en Normandie à l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement / © EdM
Une vingtaine d'acteurs de la série "Band of brothers" ont fait le déplacement en Normandie à l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement / © EdM

A l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement, les acteurs de la série produite par Steven Spielberg et Tom Hanks sont présents ce lundi dans le secteur d'Utah beach, où les soldats de le 101e division aéroportée américaine furent envoyés.

Par CM

Le lieu n'a pas été choisi au hasard. Diffusé pour la première fois en 2001 sur la chaîne américaine HBO (puis sur France 2 l'année suivante), la série "Band of brothers", relate l'histoire de la Easy company, du 506e régiment d'infanterie parachutée de la 101e division aéroportée américaine. Dans la nuit du 5 au 6 juin 44, ces hommes furent parachutés sur le Cotentin pour sécuriser le flanc droit de l'opération Overlord. La 101e Airborne devait plus spécifiquement s'occuper des quatre voies d'accès desservant Utah beach. Ce lundi 3 juin, une vingtaine d'acteurs de la série sont au musée d'Utah beach pour une séance de dédicaces.
 
Les acteurs de Band of brothers se retrouvent à Utah beach
 Reportage d'Erwan de Miniac et Carole Lefrançois

Les acteurs ayant fait le déplacement en Normandie seront également présents au théâtre de Carentan ce lundi soir pour la projection d'un court-métrage sur l'entraînement qu'ils ont suivi pour la préparation de la série, une projection qui sera suivie d'une séance de questions-réponses avec le public. Cette réunion du casting de "Band of brothers", près de 20 ans après le tournage de la série, se déroule dans le cadre de la troisième édition du festival international du film de le Seconde guerre mondiale, organisée par la WW2 Foundation, une organisation américaine menant des actions pédagogiques autour de ce conflit.
  
Si Steven Spielberg est souvent associé à l'imaginaire, le réalisateur américain s'est, à plusieurs reprises au cours de sa carrière, intéressé à des histoires vraies et notamment à la Seconde guerre mondiale : "1941" et "Empire du Soleil" dans les années 80, puis "La liste de Schindler" et "Il faut sauver le soldat Ryan", deux films qui lui vaudront l'oscar du meilleur réalisateur la décennie suivante. Associé à Tom Hanks, la tête d'affiche de son long-métrage sur le Débarquement de Normandie, le producteur Spielberg décide, en 2000, d'adapter pour le petit écran l'ouvrage "Band of brothers" de l'historien américain Stephen Ambrose.
 
Bande annonce band of brothers
 

Le Débarquement de Normandie tourné... en Angleterre

La série suit le parcours des hommes de la "Easy company", de leur entraînement jusqu'à la prise du Nid d'Aigle d'Hitler, en passant bien évidemment par le Débarquement de Normandie, la Bataille des Ardennes ou la libération d'un camp de concentration. Les dix épisodes sont marqués par un souci de réalisme historique, à travers les témoignages de vétérans ouvrant chacun d'entre-eux mais aussi par l'ampleur des moyens mis en oeuvre pour leur réalisation: des milliers de figurants et un budget à plus de 100 millions de dollars, qui est longtemps resté le plus plus élevé de l'histoire de la télévision. Petite (ou grosse, selon le point de vue) entorse au réalisme : comme pour le Soldat Ryan, les scènes de la Bataille de Normandie ont été tournées Outre-Manche.

A l'exception de David Schwimmer, révélé au public par la série Friends, aucun des acteurs n'était connu à l'époque. Les comédiens ont été choisis notamment pour leur ressemblance avec les personnes qu'ils devaient incarner à l'écran. Depuis, plusieurs d'entre eux ont fait carrière à la télévision comme Damian Lewis (Homeland), Scott Grimes (Urgences) ou Michael Cudlitz (Walking Dead), mais aussi au cinéma comme Simon Pegg, Tom Hardy ou Michael Fassbender. 

Dix ans plus tard, Steven Spielberg et Tom Hanks ont lancé une autre série de dix épisodes sur la Seconde guerre mondiale, "The Pacific". Parmi ses nombreux projets, le metteur en scène américain compte prochainement adapter pour le grand écran un ouvrage relatant l'engagement de jeunes femmes juives dans la résistance aux nazis.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus