Après un coup de foudre en festival, il lance un avis de recherche et émeut internet

On imagine que la soirée s'est passée à peu près comme ça. Photo pas forcément contractuelle, vous vous en doutez. / © AltoPress / Maxppp
On imagine que la soirée s'est passée à peu près comme ça. Photo pas forcément contractuelle, vous vous en doutez. / © AltoPress / Maxppp

L'histoire sent la comédie romantique : un homme et une femme se rencontrent en festival. Ils passent une soirée de rêve mais au petit matin, ils se quittent sans échange de numéros. Alors pour la retrouver, il lance un avis de recherche sur Facebook qui sera partagé plus de 2 500 fois. 

Par Emilien David

"Ce soir-là, j’ai eu le bonheur de croiser un ange, arrivé de nulle part". Sur sa page Facebook, Franck semble avoir le cœur encore retourné. De Chauffer dans la noirceur édition 2017, ce festivalier retiendra surtout cette nuit de samedi à dimanche. Ce soir-là, Keny Arkana, les Nova twins ou encore l'Entourloop défilent sur la scène de Montmartin-sur-mer, dans la Manche. Mais lui n'a d'yeux que pour cette inconnue croisée par hasard. "Nous avons discuté puis tout de suite sympathisé, rigolé, tout simplement passé une nuit magique, comme celle dont on rêve ou que l’on voit dans les comédies romantiques" raconte-t-il tout chamboulé sur sa page Facebook. Ils passeront toute la nuit ensemble, "une nuit magnifique" selon cet homme originaire de Tourlaville.

Une romance aussi belle que fugace


Le matin venu, la féerie légendaire des soirs de festival s'estompe. La timidité gagne du terrain et les deux tourtereaux éphémères se quittent sans échanger leur numéro. Lui mise sur le destin et espère que leurs chemins se croiseront à nouveau. Il tente de forcer le hasard en scrutant le site et  le parking plusieurs fois, mais en vain. D'elle, il ne lui restera plus qu'un souvenir fugace. Il ne connait que son surnom, "Clem", et sa profession, aide-soignante dans les environs d'Avranches. Aujourd'hui, c'est avec mélancolie qu'il repense à cette soirée. "Ce genre de rencontre est unique ou bien très rare et j’ai eu la chance et le privilège de vivre cela ce week-end avec cet ange. Mais hélas, en profitant pleinement de ce moment présent tous les deux, j’ai, ou nous avons, oublié de penser à prévoir nos futurs moments ensemble en échangeant nos coordonnées", regrette-t-il.

Alors pour tenter de la retrouver, Franck jette une bouteille à la mer. Il poste sur sa page Facebook et celle du festival un avis de recherche. Il y raconte leur soirée et décrit en détail ce qu'il sait de l'inconnue.

 

Internet ému par cette histoire


En trois jours, son message a été partagé plus de 2 500 fois et les internautes, touchés par cette histoire, ont massivement témoigné leur soutien dans les commentaires. "C'est un beau roman, c'est une belle histoire... Et oui, ça existe", "Bonne chance, je partage", "Partagé dans le 49... J'espère que tu la retrouveras et  je vous souhaite tout le bonheur du monde !!!!!", "C'est tout simplement magnifique. Je vous souhaite de tout cœur de retrouver cet ange et tenez nous au courant surtout car ce sera une belle histoire, j'en suis sûre" peut-on lire dans les commentaires. Une ampleur que Franck n'avait pas prévu. "Un tel engouement de toutes ces personnes me touche mais j'avoue c'est un peu angoissant" nous a-t-il confié, totalement dépassé par les évènements. Il craint que sa démarche effraie la mystérieuse inconnue. Car s'il faut du courage pour lancer un tel appel, il en faut aussi pour oser y répondre.

Sur le même sujet

A Evreux un festival du film d'éducation

Près de chez vous

Les + Lus