• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Salon de l’Agriculture : tracteur à pédales, serre sur rails... portrait d’un agriculteur normand économe en énergie

le bicitractor d'Emmanuel / © F3 Normandie
le bicitractor d'Emmanuel / © F3 Normandie

C'est une drôle d'exploitation agricole qui se trouve dans le coeur du Sud-Manche. Emmanuel Mury, ancien graphiste, s'est lancé avec sa petite famille il y a 3 ans et demi dans le maraîchage bio avec une idée : être le plus autonome possible en énergie.

 

Par L.A. /L.M & CG

Pendant un an, avec sa femme et ses deux fils, Emmanuel Mury s'est offert un tour d'Europe en vélo. Le retour en France est violent et il décide de changer de vie. Il quitte son métier de graphiste. Il achète 6 hectares de ferme et découvre le métier de maraîcher.
 
Emmanuel et Hélène Mury, maraîchers bio à la ferme Saint Ursin dans la Manche
Intervenants :
Emmanuel et Hélène Mury, maraîchers bio

Pour cela, il suit une formation qui lui permet de s'autonomiser et par exemple de construire Ginette, un bicitractor, un tracteur à pédales, non polluant, avec assistance électrique. Autre idée qui facilite la vie agricole, la serre sur rail. Emmanuel gagne de l'énergie et du temps par rapport aux saisons.

Tout n'est pas rose financièrement dans cette nouvelle vie et son image aux yeux de ses voisins reste souvent celle d'un barbu qui rime avec farfelu. Mais les drôles d'idées d'Emmanuel fonctionnent et sont complètement dans le style de vie voulu par la famille depuis le voyage en vélo. L'idée suivante, c'est peut-être d'installer un gîte pour accueillir les cyclo-voyageurs qui sont nombreux dans ce secteur du Mont St Michel.

Reportage L.Marvyle et N. Dalaudier :


Un bibitractor pour quoi faire ?


Emmanuel Mury utilise un bicitractor pour travailler la terre. Mais, qu'est-ce que c'est ?

Tout d'abord reprenons le bon terme : depuis 3 ans, on ne dit plus Bicitrator - qui faisait trop référence à l'industriel - mais Aggrozouk
L'aggrozouk, donc, est une sorte de grand cadre en bois et métal sous lequel on peut fixer différents outils pour semer, désherber, sarcler, biner, ouvrir des raies ou récolter. Pour le faire avancer et manoeuvrer il suffit de pédaler (la petite batterie donne quand même une assistance électrique). Avec cet engin, vous limiterez sérieusement votre fatigue et le mal de dos.

Son coût si vous le construisez vous même : 3 000 €environ, soit deux fois moins cher qu'un tracteur industriel.
Un aggrozouk (Bicitrator), comment ça marche ?
Démonstration de l'aggrozouk (Bicitractor) tracteur-vélo à pédale pour les travaux de maraîchage. Rq : dans cette version, l'aggrozouk n'a pas d'assistance électirque - La ruche qui dit oui !

A l'origine, trois copains, Matthieu, Jean-Pierre et Damien réunis au sein de l'association Farming Soul, littéralement "l'Esprit de la ferme" qui ont conçu cet engin et mettent à disposition les plans en open source.
Ils comptent aussi à leur actif d'autres "bicimachines" comme une biciclaveuse de légumes ou un bicimixer à spoothies...

Outils efficaces, respecteux de l'environnement, non polluant, accessibles en Open source : tout un programme alternatif à la production industrielle, et ça marche !

Et maintenant, tracez vos premiers sillons avec Emmanuel Mury !
 
Quelques traits de sillon pour planter avec un Aggrozouk (Bicitractor) conduit par Emmanuel Mury, maraicher dans la Manche





 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus