PORTRAIT. Une Normande lance sa marque de vêtements de sport pour les diabétiques

Sara, une jeune Cherbourgeoise de 26 ans, vient de lancer sa marque de vêtements de sport pour les personnes atteintes de diabète. Elle-même diagnostiquée diabétique de type 1, Sara Ghazlane a mis un an et demi pour mettre au point son projet. Elle cherche maintenant des financements pour commencer la production des premiers vêtements.

"Je n'ai pas trouvé de solution sur le marché, alors j'ai imaginé la mienne". Sara Ghazlane ne manque pas de souffle. Cette jeune femme de 26 ans, originaire de Cherbourg-en-Cotentin (50), vient de lancer sa propre marque de vêtements de sport adaptés aux diabétiques. 

Mirena Paris est une réponse concrète à un problème majeur pour les personnes atteintes de diabète. Comment faire du sport avec une pompe à insuline. Sara a été diagnostiquée diabétique il y a 11 ans. Sans solution pratique existante, elle a décidé de créer sa propre marque de vêtements de sport. 

J'ai travaillé pendant un an et demi avec des stylistes et des diabétologues. J'ai discuté avec plus de 500 diabétiques pour créer le projet parfait et simple d'utilisation.

Sara Ghazlane

Créatrice de la marque Mirena Paris

Résultat : un vêtement simple d'utilisation qui permet d'insérer le cathéter dans le passe-fil et de placer la pompe à insuline dans la poche. 

Un vêtement conçu pour les femmes qui souffrent du diabète, mais pas seulement. Pour avoir une gamme attrayante, Sara a travaillé avec des professionnels de la mode. 

Le défi est réussi. On touche les femmes qui ont absolument besoin d'un vêtement adapté pour faire du sport avec leur pompe à insuline, mais aussi des femmes qui ne souffrent pas de diabète.

Faustine Baranowski

Styliste

À 16 ans, on lui diagnostique un diabète de type 1 

Sara vit avec cette maladie chronique depuis ses 16 ans. On lui diagnostique un diabète de type 1. Depuis ses 19 ans, elle utilise une pompe à insuline. Elle fait du sport presque tous les jours, footing, fitness et n'a jamais trouvé un vêtement à la fois pratique et attrayant. "Ce qui existe sur le marché est très médicalisé. Je voulais créer une collection portable par toutes les femmes, qu'elles soient diabétiques ou non". 

Brassière, pull, pantalon, legging, la collection lancée depuis le 6 mars 2023 par Sara s'affiche sur la plateforme de financement participative Ulule. L'objectif est de trouver l'argent nécessaire pour lancer la production des 150 premiers vêtements de la marque. Un pari en passe d'être atteint, puisque 46% des préventes sont déjà financées. Cette campagne de financement se termine le 10 avril 2023. Les premières livraisons chez les clientes sont prévues fin mai. Le début d'une aventure humaine et commerciale pour Sara Ghazlane, qui travaille déjà sur la suite. La collection de maillots de bain, qui devrait sortir cet été. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité