Coquilles Saint-Jacques : la première débarque à la vente !

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

C'est un des produits phare de la Normandie : la coquille Saint-Jacques. Le top départ a été donné lundi à minuit pour une nouvelle saison de pêche. Avec un stock qui reste prometteur. 

 

Par Aurélie Misery

La coquille Saint-Jacques est arrivée sur les étals, et l'effet primeur a joué, car elle s'est très bien vendue !

A la criée de Dieppe, les coquilles de 13 cm sont parties jusqu'à 11 euros. Les autres, dites normales, se sont négociées à 3 euros 80 en moyenne le kilo pour être ensuite vendues entre 5 et 6 euros le kilo.  

Un stock qui reste abondant 

L'an dernier, plus de 30 000 tonnes de coquilles ont été pêchées, avec des records aboslus en baie de Seine, zone qui ne sera ouverte que dans quelques semaines.

Selon l'IFREMER, qui évalue les stocks, ce sera également une bonne année en baie de Seine, même si les niveaux sont nettement moins exceptionnels que l’an passé. 

Ifremer évalue ce stock à 23 600 t de biomasse en baie de Seine, un niveau comparable à 2012, loin cependant des niveaux record de 2017 et surtout 2018 (63 600 t).

Juste à l’extérieur de la baie de Seine, la situation est plutôt moyenne, comme l’an dernier, avec une biomasse totale avoisinant 8900 t : c’est légèrement mieux que l’an dernier (7800 t) mais loin de l’année 2017 (18 800 t).


Arnaud Manner, Directeur de Normandie Fraîcheur Mer, était l'invité de Laurent Marvyle dans le 12/13 ce mercredi 2 octobre. 

 
De Granville au Tréport, 250 bateaux de pêche participeront à cette nouvelle campagne de la St Jacques. 

La Normandie est la première région productrice de coquilles Saint-Jacques en France.

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus