Cet article date de plus de 5 ans

Et les normands, où figurent-ils au classement ?

Alors que les coureurs s'apprêtent à quitter la Normandie, destination Angers, faisons un petit point sur le classement de nos ambassadeurs, Anthony Delaplace, Amaël Moinard, Mikaël Cherel et Alexis Gougeard.  

Mikaël Chérel - 61 ème


1ère étape - Mont Saint-Michel et Utah Beach : 76ème 
" C'est vraiment une très très belle journée pour moi. J'ai beaucoup entendu mon nom, sur le bord de la route et çà fait chaud au coeur".

D'un point de vue sportif, le cycliste, originaire de St-Hilaire du Harcouët, a confié qu'il y a eu "beaucoup de tensions dans le peloton. Pour les sprinters, il y avait un maillot jaune à aller chercher" donc c'était mouvementé !

2ème étape - Saint Lô-Cherbourg : 62 ème



Pour cette 3ème étape :
Cet après midi, au kilomètre 59,5, il passera tout près de chez lui, à Saint-Hilaire-du-Harcouët. Inutile de le chercher dans l'échappée du jour, il préfère protéger le leader de son équipe - AG2R – La Mondiale, a t-il dit à nos confrères de Paris-Normandie.

« Je ne me lancerai pas dans un baroud d’honneur. Je ne suis pas là pour ça. Mon rôle, c’est d’aider Romain Bardet à éviter les pièges. » 

 


Amaël Moinard - 112 ème


1 ère Etape Mont Saint-Michel et Utah Beach : 130 ème

2 ème étape Saint Lô-Cherbourg : 119 ème
Sur sa page Facebook, il confiait avant le départ de l'étape :

" Étape évidemment spéciale puisqu'on arrive là où j'ai grandi. Je ne vais pas vous faire le coup de l'émotionnel à chaque fois mais aujourd'hui c'est particulier !"

"Le départ est à Saint Lô, où j'ai étudié à l'IUT pendant 2 ans et club dont j'ai porté les couleurs en 2001 et 2002. Ensuite nous passons à Condé-sur-Vire où j'ai gagné ma première course de vélo en Cadet. J'avais 16 ans. Puis nous traverserons Montpinchon où j'ai remporté le prix de la Saint Laurent en 2004. Plus loin aux Pieux où j'ai gagné ma première course Nationale en 2002. Ensuite sur des routes que je connais par coeur nous atteindrons l'agglomération cherbourgeoise où mes supporteurs, et la ville d'Equeurdreville m'ont réservé plusieurs surprises."

A l'arrivée : "L'étape était très dure et nerveuse. Pour nous, ce n'était pas simple avec Richie Porte qui a crevé dans la dernière descente avant l'arrivée. Ça a un peu perturbé nos plans mais ça fait partie du Tour. " 


 





Anthony Delaplace - Natif de Valognes - 128 ème


1 ère étape Mont Saint-Michel et Utah Beach : 173 ème
Anthony Delaplace s’est offert «un souvenir inoubliable». «Il rêvait de ce moment depuis plus d’un an et, nous, nous avons choisi de lui donner sa liberté, explique Emmanuel Hubert, son manager. Courir sur ses terres pour un cycliste, c’est comme jouer à domicile pour une équipe de foot. L’envie est décuplée.»

Même si Delaplace n'a pas réussi, au kilomètre 20, à prendre le maillot de la montagne dans la petite côte d’Avranches, «J’aurais adoré traverser la Normandie dimanche avec le maillot à pois», regrette-t-il. Le baroudeur a reçu, en consolation, le prix du coureur le plus combatif, sponsorisé par un grand distributeur de gaz

2 ème étape Saint Lô-Cherbourg: 118 ème
durée de la vidéo: 01 min 35
Anthony Delaplace; le coureur de la Manche, après la deuxième étape ©France 3 Normandie

Alexis Gougeard - 171 ème



1ère étape Mont Saint-Michel et Utah Beach : 118 ème 
Le coureur rouennais a découvert le Tour de France, lors de cette première étape :  " J’avais du mal à réaliser que j’étais au départ du Tour de France. Aujourd’hui, c’est que du bonheur. En course, il faut être vigilant car il y a du monde de partout. Dans le peloton, ça frotte, c’est tendu."

"Je suis sur le Tour, c’est un truc de fou."


2ème étape - Saint Lô-Cherbourg : 177 ème
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport