Cet article date de plus de 4 ans

Flamanville: après l'incident, le redémarrage de la tranche 1 de la centrale repoussée au 31 mars

Stoppée depuis l’incident survenu le 9 février 2017, la tranche 1 de la centrale de Flamanville redémarrera le 31 mars au lieu du 19 février comme annoncé précédemment.
La centrale nucleaire de Flamanville
La centrale nucleaire de Flamanville © PHOTOPQR/OUEST FRANCE
Les travaux de remise en service des matériels impactés par l'incident survenu jeudi 9 février sur l'unité 1 de la centrale de Flamanville vont débuter dès le début de la semaine, ils devraient durer plusieurs semaines. « Il s’agit d’activités en lien avec le système d’évacuation d’énergie qui se trouve sous l’alternateur »  précise EDF. Alors que RTE (Réseau de Transport d'Electricité) avait anticipé, la semaine dernière, une reprise des activités le 19 février, la direction de la centrale a replanifié la date de reconnexion au réseau électrique au 31 mars. Le 9 février,  un ventilateur avait explosé dans la salle des machines ( zone non nucléaire)  de la centrale nucléaire de Flamanville entraîant l'arrêt du réacteur. 

fonctionnement d'une centrale EDF

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement société cotentin