• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Grandes marées : sept personnes secourues en mer ce week-end, deux personnes envasées à marée montante

© SNSM
© SNSM

Sept personnes ont été secourues ce week-end dans la Manche et le Calvados. La préfecture maritime appelle à la prudence alors que les grandes marées se succèdent jusqu'au jeudi 13 septembre. 

Par L.A.

Samedi : un nageur en difficulté et une personne isolée par la marée

Samedi 8 septembre 2018 vers 19 heures, un nageur en difficulté est signalé dans le secteur de Gris-Nez.
Rapidement, un important dispositif de secours est mis en place :
  • la vedette des douanes Nordet,
  • et le Remorqueur d'Intervention, d'Assistance, et de Sauvetage (RIAS) Abeille Languedoc stationné à Boulogne-sur-Mer (62) se rendent sur zone
  • ainsi que l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale stationnée au Touquet 
La personne est parvenue à regagner saine et sauve le rivage. Elle a été )prise en charge par les pompiers.

Un peu plus tard, vers 20 heures, une personne s'est retrouvée isolée par la marée sur la plage d'Houlgate (14). L'alerte a été donnée par un bénévole de la SNSM, à proximité des lieux. Un pneumatique et un paddle du centre de secours de Périers-en-Auge (14) se sont rendus sur place.

La personne a été secourue par le paddle et prise en charge par les pompiers sur la plage.
 

Dimanche : deux personnes isolées par la marée, deux octogénaires envasés à marée montante

 
Dimanche vers 16 heures 30, deux personnes se retrouvent isolées par la marée à 300 mètres du rivage du Pirou (50). Elles ont été secourues et ramenées à terre saines et sauves par le canot semi-rigide de la station SNSM de Pirou.
 
Un promeneur lance une alerte vers 19 heures : ses parents, âgés de près de 80 ans, sont envasés à 300 m de la côte de Saint Jean-le-Thomas (50) et sont menacés par la montée très rapide de la mer.
Immédiatement, un canot de sauvetage léger (CSL), un véhicule d'assistance et de secours aux victimes (VSAV) des pompiers du SDIS 50 et l'hélicoptère Dragon 50 de la sécurité civile sont engagés. Un des deux promeneurs parvient à se dégager et à cheminer vers la grève, qu'il finit par rejoindre avec l'aide des pompiers arrivés sur zone, qui le prennent en charge. Lorsque l'hélicoptère arrive sur zone quelques minutes plus tard, la deuxième personne est toujours envasée et l'eau lui arrive à la taille. Elle est immédiatement hélitreuillée et confiée aux pompiers pour un bilan, avant d'être hospitalisée à Avranches.

Un peu plus tard dans la soirée, vers 19 heures 30, une femme isolée par la marée à Tracy-sur-Mer (50) était bloquée au pied d’une falaise dans une zone rendue impraticable par la montée rapide des eaux. Rejointe à pied par une équipe de pompiers, la personne se révèle blessée au cou et à la tête. Un semi-rigide des pompiers la récupère et l'achemine au VSAV des pompiers de Bayeux (14) qui l'attend pour un bilan et une prise en charge médicale complète. La victime est finalement hospitalisée au centre hospitalier de Bayeux.

La préfecture maritime rappelle aux usagers de la mer et du littoral qu'il faut être particulièrement vigilants pendant les grandes marées qui se poursuivront jusqu'à jeudi 13 avec des coefficients pouvant atteindre jusqu’à 111 le mercredi 12 septembre.
 
Elle rappelle également que la température de l'eau sur la façade de la Manche et de la mer du Nord oscille actuellement entre 17 et 19 degrés et que le temps de survie d'un individu de constitution moyenne varie entre 2 et 7 heures.

 
 

Sur le même sujet

Hervé Morin annonce une aide exceptionnelle pour l'achat de manuels scolaires

Les + Lus