Mode: une société Granvillaise épingle The Do et Juliette Gréco

A Granville, Marie Macon et Anne-Laure Lesquoy conçoivent des broches et des écussons. Après avoir conquis des stars de l'hexagone, elles partent à la conquête de la planète. 50 % de leur chiffre d'affaire provient des exportations.

Après Paris, Milan et New-York, faudra-il un jour ajouter Granville sur la planète mode ? Créée en 2009, dans la cité manchoise, l'entreprise Macon et Lesquoy, créée par deux amies, Marie Macon et Anne-Laure Lesquoy, commence à se faire un nom chez les passionnés de mode.

Après avoir fait la couverture des Inrocks sur la chanteuse du groupe The Do, c'est la grande Juliette Gréco qui vient de succomber aux charmes des broches et écussons conçus par le duo. "On a beaucoup de demandes", confirme Anne-Laure Lesquoy, "Ça va de grandes stars au club de foot qui aimerait bien avoir son logo, on en refuse beaucoup du sur-mesure parce que déjà on sort deux collections par an".

Si tous les modèles sont conçus, dessinés en France, leur fabrication est elle réalisée à la main à l'étranger, au Pakistan ou dans d'autres pays européens comme le Portugal. et le succès dépasse les frontières de l'hexagone. Le Japon représente un tiers des exportations, des exportations qui contribuent à hauteur de 25% au chiffre d'affaire de la société. Celle-ci a noué des relations avec des distributeurs à New-York pour les Etats-Unis et à Hong-Kong pour une partie de l'Asie. Elle compte également des collaborateurs au Canada et en Corée. Sa prochaine cible à épingler: la Chine.


Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Joël Hamard
Intervenants:
- Anne-Laure Lesquoy, co-créatrice et directrice de Macon et Lesquoy
- Sébastien Duchemin, assistant commercial Relations clients