Tempête Alex en Normandie : plus de peur que de mal

La Normandie reste en vigilance jaune avec des vents violents sur la Manche, le Calvados et l'Orne tandis que la Seine-Maritime et l'Eure pourraient en plus être exposées à d'importants épisodes de pluie. Des rafales de vent ont été relevées cette nuit, jusqu'à 147 km/h à Barfleur. 

Archive - Comment la tempête Alex s'annonce-t-elle en Normandie ?
Archive - Comment la tempête Alex s'annonce-t-elle en Normandie ? © Philippe Clément/BENELUXPIX/MAXPPP
Peu de dégats dans la région occasionnés par la tempête Alex, la Manche a été l'un des départements les plus exposés. On dénombre ce matin des dégâts essentiellement d'arbres et branches sur la voie publique totalisant environ 70 interventions des pompiers. La zone la plus touchée se situe dans le Sud Manche aux alentours d'Isigny-le-Buat. On déplore aussi la fermeture complète de la RD 47 sur l'axe Avranches-Isigny-le-Buat.

 

Des rafales de vent ont soufflé sur le pourtour manchois du Mont Saint-Michel jusqu'au Cotentin, 147 km/h à Barfleur ou encore  des pointes à 140 km / heure dans la nuit relevées à Granville.
 
Peu d'impact dans le Calvados avec quelques fils électriques tombés dans le secteur de Touques. Les départements de l'Orne, de la Seine-Maritime et de l'Eure n'ont pas été sur la trajectoire de la tempête Alex. La région Normandie est placée en vigilance jaune avec des vents violents redoutés jusquà demain et des pluies redoutées sur la Seine-Maritime et l'Eure. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie météo intempéries