Il a inventé le casque qui a protégé les Poilus

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphanie Potay

Louis Auguste Adrian, l'inventeur du casque des Poilus, repose à Genêts dans la Manche. Il a contribué en inventant ce casque à protéger des millions de vies. 

Dès le début de la Première Guerre mondiale, Louis-Auguste Adrian prend conscience du caractère vital de protéger la tête des soldats. En décembre 1914, les trois quarts des poilus sont atteints à la tête. 80 % meurent des suites de leur blessure. Le képi de feutre rouge est abandonné pour un casque de tôle d'acier très léger. Le Général Adrian entre ainsi dans l'Histoire du Génie militaire. 


En France, plusieurs usines fabriqueront le Casque Adrian. En région parisienne et en Franche Comté dans ces ateliers de Montbéliard…
En 1916, le nombre de blessés à la tête est divisé par trois. Très vite, les Alliés l'adoptent. 20 millions de casques seront distribués. 


Pour le service rendu à la nation, Louis Auguste Adrian est promu en 1920 Grand Officier de la Légion d'honneur avant de se retirer à Genêts avec son épouse granvillaise….Après une vie consacrée au condition des soldats en guerre, Il passa les treize dernières années de son existence dans cette maison en face du Mont-Saint-Michel…

Reportage J-B Pattier et J. Hamard:
durée de la vidéo: 02 min 18
Casque à pointe 2


durée de la vidéo: 00 min 01
casque à pointe

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.