Mobilisation des éleveurs normands et bretons au Mont-Saint-Michel

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julien Elie .

Les manifestants du Calvados ne sont pas restés seuls. Les éleveurs de Caen ont reçu le soutien des agriculteurs de la Manche et de Bretagne pour empêcher l'accès au plus grand site touristique de Basse-Normandie: le Mont-Saint-Michel.

La mobilisation qui a touché l'agglomération de Caen s'est rapidement étendue et a touché le Mont-Saint-Michel et ses quelques 20 000 touristes quotidiens. Plus de 200 tracteurs ont coupé les routes d'accès. Les éleveurs se disent prêt à rester en place toute la semaine.



C'est toujours la même rengaine, les exploitants agricoles attendent la venue du ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, ou des annonces. Pour le moment ils s'organisent et ont laissé partir les 1 200 voitures stationnées sur le parking ce lundi après-midi. Tout s'est passé dans le plus grand calme.



Ils étaient encore près de 150 à 23 heures sur la Route nationale 175 à 3 kilomètres de Pontorson à bloquer l'axe routier dans les deux sens Manche-Bretagne. Les agriculteurs rassemblés ont partagé un barbecue et préparer les actions de ce mardi. 



Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Joël Hamard



Intervenants:


-Yannick Bodin, président coordination rurale de la Manche

-Jean-Louis, agriculteur à Ardevon dans la Manche

-Serge, agriculteur à Sougéal en Ille-et-Vilaine.



durée de la vidéo: 01 min 36


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité