Rave party dans la Manche à Pirou : une trentaine de gendarmes mobilisés

Publié le
Écrit par CM

Une fête sauvage a été organisée ce weekend du 4 et 5 septembre sur la commune de Pirou, dans la Manche. Une trentaine de militaires ont été mobilisés pour mettre fin aux festivités.

Près de 200 fêtards se sont donnés rendez-vous ce weekend à Pirou pour une rave-party, dans le département de la Manche. Les gendarmes ont été prévenus ce dimanche matin, vers 6 h 30, par une riveraine. Les gendarmes de la compagnie de Coutances, avec le soutien de l’escadron départemental de sécurité routière de la Manche ont alors été déployés sur le secteur. Une équipe cynophile a également participé à l'opération. Au total, ce sont pas moins de 28 militaires qui ont été mobilisés sous l'autorité du chef d'escadron Barand, pour mettre fin aux festivités non autorisées.

De nombreuses infractions ont été constatées et verbalisées : détention de stupéfiants, conduite sous l'emprise de stupéfiants ou en état d'ivresse. "La zone forestière étant classée interdite à la circulation, une quarantaine de procès-verbaux (135€) ont été dressés", indique également la gendarmerie de la Manche.

Selon nos confrères de France Bleu Normandie, la commune de Pirou, propriétaire des lieux, a de son côté porté plainte contre l'organisateur. Tapage nocturne, organisation d'une fête dans un lieu où ce n'est pas autrorisé et non respect du port du masque, "une procédure a été établie à l'encontre de l'organisateur", indique la gendarmerie. Une enquête est menée par la Communauté de brigade de Lessay.