Saint-Lô: des cavaliers titrés et de la graine de champion

Publié le Mis à jour le

Jusqu'à dimanche, Saint-Lô accueille plusieurs stars du saut d'obstacles dont Patrice Delaveau, vice-champion du monde en titre. Ce grand rendez vous équestre est également une vitrine pour l'élevage français, et notamment normand.

Après les Jeux équestres mondiaux, la Basse-Normandie accueille de nouveau le gratin de l'équitation mondial. Le coup d'envoi du jumping international de Saint-Lô, et avec lui celui de la saison indoor, a été donné ce jeudi soir. Sur la piste de ce CSI 3 étoiles, pas moins de 13 athlètes du top 100 mondial, dont six français, avec notamment Patrice Delaveau, vice-Champion du Monde en titre, Roger-Yves Bost, champion d'Europe en titre, ou Timothée Anciaume, champion de France en titre. 16 nations sont représentées durant ces quatre jours de compétitions: Australie, Belgique, Brésil, Canada, République Tchèque, Egypte, France, Allemagne, Grande Bretagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède, Suisse, Ukraine, Etats-Unis.

Mais Saint-Lô accueille également le championnat des étalons selles français de 2 et 3 ans, une vitrine pour l'élevage hexagonal et notamment normand, un élevage qui a brillé sur les compétitions internationales ces derniers mois. 

Reportage de Catherine Berra et Gildas Marie
Intervenants:
- Bertrand Pignolet, haras d'Elle
- Arnaud Flandin, préparateur de jeunes chevaux

durée de la vidéo: 01 min 46
Saint-Lô: coup de projetceur sur l'élevage normand